L’initiation chrétienne aujourd’hui avec François Jacques ptre

Cette semaine, dans le cadre de son balado « Parrêsia », Francis Denis discute de l’initiation chrétienne avec le prêtre et auteur François Jacques. Auteur de « Viens et vois : l’initiation chrétienne aujourd’hui », l’abbé François Jacques est prêtre de l’archidiocèse de Québec. Dans cet entretien, sont abordés des thèmes tels que les médias sociaux, le catéchuménat, l’annonce kérygmatique et l’intégration communautaire en 2020.

La foi dans l’espace public avec Jean Tremblay

Cette semaine, dans le cadre de son balado « Parrêsia », Francis Denis discute de la place de la foi dans l’espace public avec l’ancien maire de Saguenay Jean Tremblay. Bien connu pour avoir mené le combat pour le maintien du droit à un temps de prière au début du conseil de ville jusqu’en Cour Suprême, Jean Tremblay a une expérience de première ligne. Dans cet entretien, sont abordés des thèmes tels que les médias, les enjeux sociaux contemporains, l’histoire du Québec et le récit de son expérience personnelle comme homme politique ayant affiché publiquement sa foi.

Sainte Marie-de-l’Incarnation avec Thérèse Nadeau-Lacour (1/2)

Cette semaine à Parrêsia, Francis Denis reçoit la théologienne et auteur Thérèse Nadeau-Lacour pour un premier entretien sur la vie et l’œuvre de sainte Marie-de-l’Incarnation (1599-1672). Religieuse ursuline, fondatrice des Ursulines de la Nouvelle-France, cette mystique du « nouveau monde » est aujourd’hui considérée comme la mère de l’Église et de l’éducation au Québec. Dans cet épisode, sont abordés les différentes étapes de sa vie ainsi que la profondeur spirituelle d’une vie donnée au service de l’évangélisation et la construction de l’Église en Canada.

« Les idées chrétiennes devenues folles » avec Mathieu Bock-Côté

« The modern world is full of the old Christian virtues gone mad » : « Le monde moderne est rempli de vieilles vertus chrétiennes devenues folles » disait G. K. Chesterton dans son essai « Orthodoxie » publié en 1908. Depuis ce temps, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Parallèlement se sont multipliés les exemples qui semblent donner raison aux vieux polémistes catholiques. Pour en parler Francis Denis s’entretient avec Mathieu Bock-côté, auteur et chroniqueur au Journal de Montréal et au Figaro.