Le 16 octobre, une date importante pour le frère André

MONTRÉAL – Aujourd’hui, le 16 octobre, c’est la veille de la canonisation du frère André. C’est aussi le jour d’une coïncidence particulière, appelons cela une délicatesse de la Providence.

La première petite chapelle que le frère André a dédié à saint Joseph (Photo : Catholic Times Montreal)

La première petite chapelle que le frère André a dédié à saint Joseph (Photo : Catholic Times Montreal)

C’est à la même date, en 1904, que la première petite chapelle en bois, construite par le frère André en l’honneur de Saint-Joseph sur le Mont-Royal, à Montréal, a été inaugurée.

104 ans plus tard, jour pour jour, des milliers de personnes se retrouveront à nouveau sur cette colline – maintenant le site du plus gros oratoire dédié à saint Joseph au monde – pour rendre grâces à Dieu pour l’humble frère de Sainte Croix, dont la vie en Église a été jugée digne des plus grands témoignages de foi.

Il n’est pas certain que les autorités vaticanes aient été conscientes de la signification de cette date lorsqu’elles ont planifié la canonisation du frère André. Compte tenu du fait que cinq autres personnes seront également canonisées durant la même célébration, il est fort improbable que cette fin de semaine ait été choisie spécialement à cause du Frère André.

Quoi qu’il en soit, la coïncidence souligne magnifiquement cet événement historique pour l’Église Catholique du Canada et ne passe pas inaperçue pour les dévots du futur saint, qui y voient un clin d’œil du ciel à son égard.

Ce soir, l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal sera fébrilement animé par les prières anticipatoires de nombreuses personnes en attente de la canonisation du frère André, à Rome, dimanche matin.

Cette soirée débutera par une messe dans la crypte à 19h30, suivie d’une vigile avec luminaires, chants, adoration eucharistique et procession sur le site de l’Oratoire. Plusieurs personnes demeureront sans doute tout au long de la nuit et, à 4 heures du matin, regarderont la transmission en direct de la canonisation, sur écran géant dans la crypte. Des rapports sur ces événements de même que des réactions à la canonisation, de pèlerins rassemblés à l’Oratoire, seront affichés sur ce blog.

Le 16 octobre 1904, le frère André inaugurait officiellement sa petite chapelle, où plusieurs Montréalais et Montréalaises ont appris à connaître l’amour et la tendresse de Dieu.

Durant cette fin de semaine, l’Église offrira le frère André au monde, afin que de nombreuses autres personnes puissent, à leur tour, découvrir cette même tendresse et ce même amour de Dieu.

Sur le Web: veille de canonisation

Par François Gloutnay, rédacteur du blogue Nouvelles de l’ACPC

Le cyberespace fourmille déjà d’articles liés à la canonisation du frère André. Des médias présents sur Internet ainsi que des blogues ont déjà consacré de l’espace à cet événement. Des groupes et des individus vont aussi s’y intéresser. À quelques occasions au cours des prochains jours, ce blogue fera connaître quelques textes trouvés à différents endroits sur le Web. Voici trois exemples.

Le blogue de l’Ordre franciscain séculier de Sherbrooke propose un entretien avec le père Mario Lachapelle, c.s.c. «À une époque où trop souvent ses contemporains avaient une image d’un Dieu lointain et justicier, le frère André se plaît à dire que Dieu est tout proche de chacun de nous et que l’on ne devrait pas oublier de parler de sa miséricorde», dit le vice-postulateur de la cause de canonisation. L’entrevue a été publiée début septembre par l’agence de presse Zenit.

– Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, évoque dans un journal quelques souvenirs du temps où il était encore étudiant. Jean Tremblay «fréquentait le Collège Jean-de-Brébeuf, située à côté du Collège Notre-Dame où le frère André a été portier toute sa vie. Il avait alors 13 ou 14 ans et déjà à l’époque, il se rendait à l’Oratoire St-Joseph pour se recueillir sur le tombeau du Frère André», raconte la journaliste Sophie Gauthier dans le journal Le Réveil. «Le cœur du Frère André, je l’ai vu souvent», a lancé le maire.

– La chaîne d’information internationale France 24 publie une dépêche de l’Agence France-Presse qui laisse la parole à des jeunes qui seront à Rome dimanche. Le frère André «ne savait pas lire, il ne savait pas écrire, mais il avait une grande foi, et il a pu réussir à accomplir son rêve», dit une jeune femme de 16 ans, Lucia Flores-Echaiz.

Frère André arbore la basilique Saint-Pierre

par Nathalie Dumas, rédactrice en chef de la revue L’Oratoire

ROME – Le portrait du « très futur saint » frère André arbore depuis ce matin la façade de la basilique Saint-Pierre, aux cotés des cinq autres Serviteurs de Dieu qui seront canonisés demain, par le pape Benoit XVI. La grande toile, une reproduction colorisée d’une photo prise en 1927, a été placée juste à la droite de la porte centrale, bien à la vue des pèlerins.

Ils sont d’ailleurs nombreux à circuler ce matin à l’intérieur des colonnades de la Place Saint-Pierre. Certains font la file depuis plusieurs heures afin d’aller quérir à la Porte de Bronze le billet qui leur donnera accès à la cérémonie de la canonisation.

Le portrait du "très futur saint" frère André arbore depuis ce matin la façade de la basilique Saint-Pierre. (Photo : DUMAS)

Le portrait du "très futur saint" frère André arbore depuis ce matin la façade de la basilique Saint-Pierre. (Photo : DUMAS)

Parmi eux, Manon Fournier et sa mère Raymonde Laflamme de Montréal attendent avec patience, tenant en mains leur précieuse lettre reçue du Vatican. « Le frère André, c’est notre saint », disent-elles en choeur. Elles tenaient à assister à ce moment grandiose. Manon profite de l’occasion pour faire découvrir Paris, Florence, Venise, Rome et la Sicile à sa mère dans un périple de trois semaines. Les deux femmes démontrent un grand attachement envers le fondateur de l’Oratoire Saint-Joseph. « Nous avons le même ancetre », ajoute Manon qui a effectué des recherches généalogiques sur la famille Fournier.

Par ailleurs, les pèlerins voyageant avec Spiritours, agence mandatée par l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, détiennent déjà leur billet pour demain. Ils profitent de la journée pour gouter aux charmes de la Ville éternelle. Une vigile de prière à l’église Sant’ Andrea della Valle les rassemblera à 16h. Mgr André Richard, archeveque de Moncton, présidera cette célébration à laquelle prendront part plusieurs de ses confrères de la congrégation de Sainte-Croix.

Saint André Bessette pour quelques Euros

par Nathalie Dumas, rédactrice en chef de la revue L’Oratoire

ROME – La librairie Ancora située à deux pas de la Place Saint-Pierre offre des objets de piété à l’effigie des six nouveaux saints que Benoit XVI canonisera le dimanche 17 octobre.

De grandes affiches placées à la porte d’entrée annoncent ces produits. Pour 7,30 Euros, on peut se procurer une médaille, un chapelet de bois, une image plastifiée et un porte-clé.

Au revers de l’image du frère André, il est écrit en anglais : « On the Occasion of the Canonization of Saint André Bessette, Saint Peter’s Square Rome, 17 October 2010 ».

On peut déjà imaginer l’affluence de clients dans cette boutique de la Via della Conciliazione demain, à la suite de la cérémonie du Rite de canonisation.

Des familles fêteront le frère André ce soir

À la demande des adolescents et des jeunes adultes de la paroisse Saint-Benoît Abbé de Québec, nous préparons des célébrations festives une fois par mois. Celles-ci peuvent s’exprimer sous forme d’eucharistie ou de fête. Ce soir (samedi 16 octobre) à 19 h 30 à l’église Saint-Benoît Abbé (3420 rue Rochambeau, Québec), nous célébrerons la canonisation du frère André avec Mgr Gilles Lemay, évêque auxiliaire à Québec. C’est une belle occasion de faire découvrir l’humble portier devenu saint aux jeunes et à leur famille. Son courage, sa simplicité, son accueil, sa foi en Joseph et Jésus marqueront cette messe. De façon originale, elle captivera les enfants et les adolescents autant que les parents. Les aînés pourront y redécouvrir un homme qui a marqué leur enfance et dont l’histoire s’est peut-être perdue dans leurs souvenirs.

La célébration sera suivie d’une collation pour nous permettre de fraterniser ensemble. L’animation musicale sera assurée par le choeur gospel Ad Vitam sous la direction d’Anne Gilbert avec Line Noël au piano.Vous êtes cordialement invités à vous joindre aux chrétiens de Québec pour célébrer notre futur saint frère André.

Guylaine Morin, responsable pour le comité organisateur
avec la précieuse collaboration de Mgr Gilles Lemay

Un weekend à Rome: des nouveaux saints aux patriarches du Moyen-Orient

Le frère André sera canonisé à Rome dimanche avec 5 autres bienheureux.

Espagne, Pologne, Canada, Australie et Italie sont les pays d’origines de ces modèles pour l’Église universelle. Ces croyants ont vécu à des époques différentes, deux au XVe siècle et quatre aux XIX-XXe.

La cérémonie a lieu juste à la mi-temps du synode des évêques sur le Moyen-Orient.

SynodeMesseRome est aussi pour quelques jours la ville du rassemblement des patriarches des premières églises et des chrétiens du monde entier. Tant de personnes priant dans diverses langues et rites. C’est un véritable temps de grâce.

Heureuse coïncidence comme signe de la transmission de la foi dans le monde entier, les églises plus récentes se font héritières de celles des premiers chrétiens.

Les premiers temps de l’église ont été houleux,  l’époque du frère André a été traversée par la guerre et la crise économique ;  l’instabilité règne au Moyen-Orient.

Les interventions du synode évoquent les graves questions, elles disent la vie de témoins de la foi qui cherchent à remédier aux défis actuels.

Tout comme la canonisation du frère André et des autres saintes et saints, les interventions des participants aux synodes nous ouvrent à l’Église universelle en marche sur les routes accidentées de la mission.

Un ami. Un frère. Un saint. Un blogue.

L’Oratoire Saint Joseph et les diocèses de Montréal et de Québec
se joignent à Sel + Lumière pour créer le blogue « officiel » du frère André

À la veille de la canonisation du frère André, le 17 octobre prochain à Rome, l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, la Fondation catholique Sel et Lumière média, le diocèse de Montréal et ECDQ.tv (diocèse de Québec) s’unissent afin d’offrir un blogue unique, entièrement dédié au saint québécois.

Le blogue se veut une source unique d’informations et de témoignages de tous les événements entourant la canonisation du frère André. En plus de textes bilingues, il comportera des photos et des vidéos variées en provenance de Rome, de Montréal et de Québec.

Plusieurs personnes contribueront au blogue qui sera accessible en permanence sur le site web de la Fondation Catholique Sel et Lumière média.

De Rome:
Alicia Ambrosio, Télévision Sel + Lumière
Nathalie Dumas, rédactrice en chef de la Revue L’Oratoire
Père Thomas Rosica, csb directeur général, Fondation catholique Sel et Lumière média
Rita Sawaya, Télévision Sel + Lumière

De Montréal:
Sabrina Di Matteo, rédactrice en chef de la Revue Haute Fidélité
François Gloutnay, rédacteur du blogue de l’ACPC
Laura Ieraci, rédactrice web, diocèse de Montréal

Du studio de Sel + Lumière à Toronto:
Matthieu Harrison, réalisateur et éditeur du blogue (anglais)
Sébastien Lacroix, réalisateur et éditeur du blogue (français)

Le blogue bénéficiera aussi des ressources du diocèse de Québec et de ECDQ.tv.

Le blogue sera alimenté régulièrement, du 16 au 30 octobre prochains, alors que près de 50 000 personnes se rassembleront au Stade Olympique à Montréal pour fêter le nouveau saint.

Pour accéder au blogue:
seletlumieretv.org/blogue/frereandre (français)
saltandlighttv.org/blog/brotherandre (anglais)

Le slogan « Frère André. Un ami. Un frère. Un saint. » a été créé par Ogilvy Montréal pour l’Oratoire Saint-Joseph. Utilisé avec permission.

Québec se prépare à célébrer en grand!

annoncefrereandre

La canonisation de frère André sera célébrée ce dimanche 17 octobre à Rome et de grandes cérémonies se dérouleront ausi du côté de l’Oratoire Saint-Joseph. Les gens de la grande région de Québec sont eux invités à célébrer ce grand événement de diverses façons tout au long de la fin de semaine. Voici le résumé des activités :

Samedi 16 octobre
Église Saint-Benoît-Abbé (3420, rue Rochambeau, arrondissement Sainte-Foy)
19 h 30 : Célébration eucharistique pour les jeunes et les familles présidée par Mgr Gilles Lemay, évêque auxiliaire à Québec, avec le chœur gospel Ad Vitam.

Basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec (16, rue Buade)
21h Messe présidée par Mgr Gérald Cyprien Lacroix, administrateur diocésain (Renouvellement de l’engagement de mission de Mission-Campus CCO)
22 h à 8 h 30 : Vigile de prière avec les jeunes (nuit d’adoration, enseignements et projection en direct (4 h) de la canonisation de frère André)

Stationnement sans frais du côté gauche de la cour du Séminaire de Québec (20, rue Port Dauphin)

Dimanche 17 octobre (jour de canonisation de frère André)

Basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec
11 h : Messe présidée par Mgr Gérald Cyprien Lacroix, administrateur diocésain.

Stationnement sans frais du côté gauche de la cour du Séminaire de Québec (20, rue Port Dauphin)

Église Saint-Roch (590, rue Saint-Joseph Est)
14 h à 15 h : adoration animée; 15 h 30 : présentation du film sur la vie de frère André au presbytère; 17 h : messe avec le groupe gospel Sans frontière.

La prochaine grande mobilisation diocésaine pour le frère André se déroulera le 30 octobre prochain lors d’un rassemblement national au Stade olympique de Montréal. Plus de 1 000 personnes se sont déjà inscrites au forfait transport par autocar à 50 $ offert par le diocèse de Québec pour l’occasion. Il est toujours temps de s’y inscrire par courriel à frereandre@ecdq.org ou par téléphone au 418 688-1211, poste 360.

Visitez le www.ecdq.org/frereandre pour toute information sur la participation de l’Église catholique de Québec aux célébrations pour ce nouveau saint québécois.

Frère André: une membre de S+L à Rome avec la délégation officielle

Notre collègue coordonatrice de la production,  Danielle Jones part à Rome!

Elle sera auprès de notre directeur le père Thomas Rosica, csb pour la couverture de la canonisation.

A quatre jours de la canonisation, le jour de son départ elle nous livre quelques impressions.

“Je vais à Rome en tant que pèlerine”

DanielleJonesDanielle fait partie des 900 pèlerins de Spiritours qui seront à Rome pour la canonisation. Au programme donc la canonisation du frère André, la messe du lundi présidée par le cardinal Jean-Claude Turcotte, une visite-éclair à Assise et pour terminer l’audience générale avec le Pape mercredi 20.

Une semaine bien chargée en prières, en émotions et en rencontres.

Dès son arrivée, le premier soir, Danielle prendra part à la première mondiale du documentaire Portier de Dieu : Saint André de Montréal présenté simultanément en français et en anglais. Danielle a participé depuis quatre mois à la réalisation de ce film et représentera ses collègues avec qui elle a découvert l’humble frère de Sainte-Croix.

Elle filmera aussi les réflexions du père Thomas Rosica et des extraits de la canonisation pour le documentaire, qui seront ajoutés au DVD.

Ce pèlerinage à Rome est une grâce pour Danielle qui a été reçue dans l’Église catholique il y a à peine cinq mois. « Si j’étais venue auparavant à Rome, je ne crois pas que j’aurai pu profiter du voyage autant que maintenant. Pouvoir voir et sentir l’histoire de l’Église est déjà incroyable, mais être là pour la canonisation d’un saint qui tient une importante place dans ma vie c’est la plus grande grâce que je puisse espérer.”

Elle avoue que le fait d’avoir participé à ce documentaire lui a rendu le frère André plus proche « C’est mon saint préféré,  et en plus nous sommes nés le même jour le 9 août,  à 141 ans d’intervalle ! »

Bon pèlerinage, Danielle, ainsi qu’à tous tes compagnons de route !

Canonisation du frère André: Sel + Lumière diffuse toutes les célébrations ce weekend

Horaire – Samedi 16 octobre
19h HE
Début de la couverture en direct. Sébastien Lacroix anime la soirée avec une équipe de reporters à Montréal et à Rome – EN DIRECT
19h30 HE
Messe à la crypte de l’Oratoire Saint-Joseph à Montréal – EN DIRECT
20h45 HE
Lucernaire : vigile de prière – EN DIRECT
21h30 HE
Première du documentaire de S+L  – Portier de Dieu: Saint André de Montréal
Horaire – Dimanche 17 octobre
3h45 HE
Messe de canonisation des nouveaux saints, dont le frère André, présidée par le pape Benoît XVI sur la Place Saint-Pierre à Rome – EN DIRECT avec reporters à Rome et à Montréal (2h45 env.)
10h HE
Diffusion de la messe de canonisation (anglais)
15h HE
Rediffusion de la messe de canonisation (français)
21h HE
Première anglaise du film God’s Doorman: Saint André of Montreal
Horaire – Lundi 18 octobre
4h HE
Messe d’action de grâce à l’église Sant Andrea delle Valle à Rome présidée par le cardinal Jean-Claude Turcotte – EN DIRECT
16h HE
Messe d’action de grâce à l’église Sant Andrea delle Valle à Rome présidée par le cardinal Jean-Claude Turcotte – reprise
19h30 HE
Édition spéciale de Perspectives  – retour sur les événements du weekend
19h35 HE
Messe d’action de grâce à l’église Sant Andrea delle Valle à Rome présidée par le cardinal Jean-Claude Turcotte – reprise
21h HE
Documentaire – Portier de Dieu: Saint André de Montréal

Les yeux de millions de fidèles seront fixés sur deux des plus imposants dômes de la chrétienté ce week-end. D’abord sur la basilique Saint-Pierre à Rome. Dimanche matin, Benoît XVI y présentera six nouveaux modèles pour l’Église  universelle, dont le frère André Bessette, fondateur de l’Oratoire Saint-Joseph de Mont-Royal. D’une petite chapelle est née une grande basilique. L’énorme coupole du plus grand sanctuaire au monde dédié à Joseph est un point de référence pour le tout Montréal.

Sel + Lumière est à Rome et à Montréal pour couvrir les moments forts de cette fête dédiée à l’un des nôtres: le frère André, le premier saint homme du Canada moderne. Une couverture catholique d’un événement à ne pas manquer, à la télé et sur le web. Toutes les célébrations seront disponibles au www.seletlumieretv.org/frereandre après leur présentation en direct.

Samedi 16 octobre

19h Début de la couverture en direct. Sébastien Lacroix anime la soirée avec une équipe de reporters à Montréal et à Rome – EN DIRECT

19h30  Messe à la crypte de l’Oratoire Saint-Joseph à Montréal – EN DIRECT

20h45  Lucernaire : vigile de prière – EN DIRECT

21h30  Première du documentaire de S+L – Portier de Dieu: Saint André de Montréal

Dimanche 17 octobre

3h45  Messe de canonisation des nouveaux saints, dont le frère André, présidée par le pape Benoît XVI sur la Place Saint-Pierre à Rome – EN DIRECT avec reporters à Rome et à Montréal (2h45 env.)

10h  Diffusion de la messe de canonisation (anglais)

15h  Rediffusion de la messe de canonisation (français)

21h  Première anglaise du film God’s Doorman: Saint André of Montreal

Lundi 18 octobre

4h  Messe d’action de grâce à l’église Sant Andrea delle Valle à Rome présidée par le cardinal Jean-Claude Turcotte – EN DIRECT

16h  Messe d’action de grâce à l’église Sant Andrea delle Valle à Rome présidée par le cardinal Jean-Claude Turcotte – rediffusion

19h30  Édition spéciale de Perspectives  – retour sur les événements du week-end

19h35  Messe d’action de grâce à l’église Sant Andrea delle Valle à Rome présidée par le cardinal Jean-Claude Turcotte – rediffusion

21h  Documentaire – Portier de Dieu: Saint André de Montréal

L’horaire selon l’heure de l’Est. La durée des célébrations en direct peut varier.