Église en sortie 10 juin 2016

Cette semaine à Église en sortie, Francis Denis reçoit Jacques Gauthier, auteur et théologien, pour parler de son livre « Récit d’un passage ». On vous présente un reportage sur la 31e assemblée générale de la Conférence Religieuse Canadienne à Montréal. Et dans la troisième partie d’émission, nous vous présentons une entrevue réalisée avec Mgr Paul Lortie, évêque de Mont-Laurier et président de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec.

Contre la traite des personnes

À l’approche de l’ouverture des Jeux Olympiques qui se dérouleront à Vancouver, dès le 12 février prochain,  la commission épiscopale pour la justice et la paix des évêques catholiques du Canada vient de publier une lettre pastorale sur la traite des personnes, nous alertant sur ce sujet très préoccupant et mal connu.

À l’occasion de certains événements sportifs d’envergure, des structures sont souvent mises en place pour satisfaire la «demande» de divertissements sexuels. Cela risque d’être malheureusement le cas lors des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver.

Comme pasteurs de l’Église catholique du Canada, nous dénonçons la traite des personnes sous toutes ses formes, qu’elle soit organisée pour le travail forcé (travail domestique, travail agricole ou dans les usines) ou pour l’exploitation sexuelle (prostitution, pornographie, mariages forcés, bar de danseuses, etc.). Nous invitons les croyants et les croyantes à prendre conscience de cette violation des droits humains et de la banalisation du discours qui entoure la prostitution dans notre pays. À la suite de Jésus qui est venu dans le monde pour apporter la vie et la vie en abondance (Jn 10,10), nous pouvons ensemble compatir aux souffrances des victimes et changer des comportements et des mentalités qui entretiennent la violence institutionnalisée dans cette nouvelle forme d’esclavage qu’est la traite des personnes. Jésus ne proclame-t-il pas la libération des captifs comme signe de sa présence parmi nous? (Lc 4,18-19).

Au nom de la dignité de la personne humaine, nos pasteurs invitent les croyants à prendre conscience de cette violation des droits humains et de la banalisation du discours qui entoure la prostitution dans notre pays.

Comme pistes de solution pour combattre ce problème ils proposent de soutenir les organisations déjà engagées avec les victimes de la traite et de demander à nos gouvernements un programme d’éducation et de prévention de la violence envers les femmes.

Ils renvoient aussi pour plus d’information au site de la conférence religieuse canadienne www.crc-canada.org/ qui a préparé une trousse, en janvier 2009,  afin de relancer le débat public au sujet de la traite des femmes et des enfants et de mettre en lumière l’exploitation pour le profit sous ses différentes formes.

Cette trousse s’adresse aux étudiantes et étudiants du secondaire et pour les enseignants, responsables de la pastorale ou du cours d’éthique et de culture religieuse, parents, soit les responsables de l’éducation à la vie chrétienne dans notre diocèse, etc.
 
Vous trouverez la lettre dans son intégralité sur le site de la CECC Elle est à faire connaître autour de vous.

Nous vous en reparlerons très prochainement.