Saint Antoine le Grand

A la découverte des Saints et Saintes…

Nous fêtons aujourd’hui, 17 janvier, Saint Antoine le Grand.

43.St.Antoine.le.GrandAntoine est né en Egypte en 251 dans une famille riche et devient orphelin à l’âge de 18 ans. A 20 ans, alors qu’il entend le passage du jeune homme riche dans l’Evangile de Saint Matthieu : Jésus lui répondit : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens, suis-moi. » (Mt, 19, 21), Antoine décide de donner tous ses biens et de se retirer du monde dans le désert égyptien. Vivant en ascète, l’ermite est soumis aux tentations du Démon durant des années.

image017

De nombreux disciples le rejoignent dans sa vie solitaire et de privations. Antoine organise alors une vie monastique, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est considéré comme le premier moine chrétien et le père de tous les moines. « Efforçons-nous, leur enseigne-t-il, de ne rien posséder que ce que nous emporterons avec nous dans le tombeau, c’est-à-dire la charité, la douceur et la justice… ».

Il décide de s’isoler à nouveau et s’enfonce un peu plus dans le désert oriental. Il vit dans une grotte du mont Qolzum, près de la mer Rouge, jusqu’à l’âge de 105 ans et meurt en 356. Saint Antoine le Grand est généralement représenté en ermite avec un bâton en T, une clochette et un cochon qu’il aurait domestiqué dans le désert. Il est invoqué contre les maladies contagieuses : peste, lèpre… L’ordre hospitalier de Saint-Antoine ou Antonins est d’ailleurs consacré aux soins des malades et à la médecine.

Saint Jean de la Croix

A la découverte des Saints et Saintes…

Nous fêtons aujourd’hui, 14 décembre, Saint Jean de la Croix.

Juan est né en Espagne en 1542 dans une famille pauvre. A 21 ans, il entre au noviciat des Pères Carmes. Pour poursuivre ses études, il est envoyé à l’Université de Salamanque. Il est ordonné prêtre en 1567.

st jeanRapidement Jean aspire à retrouver la règle primitive de l’Ordre, faite d’austérité et de prière. Devant les nombreux refus de réforme, il songe à changer d’ordre religieux lorsqu’il rencontre pour la première fois Sainte Thérèse d’Avila. Une rencontre décisive lors de la célébration de sa première messe. Réformatrice de l’Ordre du Carmel, Sainte Thérèse d’Avila demande au jeune prêtre de prendre en charge la réforme de l’Ordre masculin des Carmes. Avec trois autres compagnons, Jean fonde ainsi l’Ordre des Carmes déchaussés, première communauté masculine réformée. En renouvelant sa foi selon la Règle primitive, il prend le nom de Jean de la Croix.

Commence alors une grande complicité spirituelle entre Sainte Thérèse d’Avila et Saint Jean de la Croix.

Mais les autorités de l’Ordre refusent sa réforme, l’enlèvent en 1577 et le tiennent en captivité durant des mois, lui infligeant un traitement physique et moral très dur. Dans sa souffrance, il écrit de nombreux poèmes et notamment le Cantique spirituel qui deviendra un véritable traité spirituel.

Il s’enfuit en 1578 et de retour en Castille, poursuit sa mission de réforme et occupe d’importantes responsabilités au sein des carmes déchaussés.

1124jean1Quelques années plus tard, il est mis au ban de sa communauté et meurt en décembre 1591 en prononçant ces derniers mots « Aujourd’hui je vais chanter l’Office au ciel ».

Saint mystique, poète lyrique de la littérature espagnole, Saint Jean de la Croix est souvent nommé le « Saint du Carmel ». Il est canonisé en 1726 par le pape Benoît XIII et est proclamé « docteur de l’Église » en 1926.

Saint François-Xavier

A la découverte des Saints et Saintes…

Cette semaine, nous fêtons Saint François-Xavier le 3 décembre.

St Francois Xavier.jpg1François-Xavier est né en 1506 près de Pampelune (Espagne) dans une famille noble de Navarre. Il fait des études de théologie à la Sorbonne à Paris, où il partage sa chambre avec un étrange étudiant. Ignace de Loyola. Les deux hommes, habités par la Foi, se lient vite d’amitié et prononcent ensemble des vœux religieux le 15 août 1534 à Montmartre. Avec d’autres compagnons, des « amis dans le Seigneur », ils créent la Compagnie de Jésus, les Jésuites. Il a alors 28 ans. Il est ordonné prêtre 3 ans plus tard.

L’Eglise ayant besoin de missionnaires, François-Xavier répond favorablement à l’appel du pape Paul III. Il part alors pour l’Inde en 1541, dans la ville de Goa, évangéliser les habitants de ce comptoir portugais. L’ardeur de son apostolat conduit à de nombreuses conversions et à la création du collège Saint-Paul de Goa, la première école dirigée par des Jésuites.

Sa vocation de missionnaire le mène en Malaisie à Malacca, à Ceylan ou encore au Japon en 1549. Sa grande soif de faire connaitre Jésus et de convertir l’Orient le pousse vers la Chine. st_francois-xavier

Malade, il meurt sur l’île de Sancian en décembre 1552, aux portes de la côte chinoise.

Béatifié en 1619, il est canonisé en 1622 par le pape Grégoire XV. Son corps est ramené à Goa et repose aujourd’hui dans la basilique du Bon Jésus.

Avec Sainte Thérèse de Lisieux, il est le protecteur des missionnaires.

Comme un enfant au pied de la crèche

Comme un enfant au pied de la crèche

Nous voilà en marche vers Noël. Profitons de ce temps de l’Avent pour nous mettre en route et partager la Joie de Noël. Comme un enfant au pied de la crèche, confions au Seigneur nos prières intimes, les demandes les plus essentielles comme les tracas de la vie quotidienne. WOODEN CRECHE SEEN ON DISPLAY IN GIFT SHOP AT NEW YORK CATHEDRAL

Quel merveilleux endroit que la crèche pour prier ! Prier en famille, prier en cœur à cœur avec Jésus. Soyons humbles devant la crèche de notre Seigneur Tout Puissant. Si puissant qu’Il est venu au monde pour sauver le Monde, qu’Il a pris le visage d’un nouveau-né.

J’aime particulièrement l’image de la crèche, depuis toujours, enfant et aujourd’hui mère de famille. Admirer les santons, ces simples de cœur, prendre la route vers l’étable pour fêter un enfant. Qu’a en tête ce petit personnage ? Pourquoi prend-il son bâton de pèlerin pour aller adorer un nouveau-né ? C’est cela Noël, se mettre en route, purifier son cœur jusqu’à la naissance de Jésus. Et faire rentrer la Joie de Noël dans nos maisons. « Il vous est né aujourd’hui un Sauveur qui est le Christ Seigneur… Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime », nous dit l’Evangile de Saint Luc (2, 11-14).

Cette année, je vous invite à faire votre crèche dans un esprit tout particulier de joie, d’humilité, d’émerveillement… comme un enfant.

Prière des enfants devant la crèche

« Petit Jésus de Bethléem,

je vous adore et je vous aime.

Petit Enfant, petit Agneau,

prenez mon cœur pour votre berceau. »

Sainte Catherine Labouré

A la découverte des Saints et Saintes…

Nous fêtons aujourd’hui, 28 novembre, Sainte Catherine Labouré.

catherine laboureHuitième d’une famille de dix enfants, Catherine est née en 1806 en France. Sa mère meurt lorsqu’elle a 9 ans. Elle prend alors la Vierge Marie comme maman. Catherine prend en main la vie de la ferme et celle de la famille. Obligée de travailler, elle rejoint son frère à Paris pour être servante dans son restaurant populaire. Elle y découvre la pauvreté des ouvriers et le travail à l’usine des jeunes enfants. De là vient sa vocation de toujours servir les pauvres. En 1830, son père accepte enfin son entrée en tant que novice à la Maison-Mère des Filles de la Charité, rue du Bac à Paris. Elle a 24 ans.

Le 19 juillet 1830, en pleine nuit, sœur Catherine est appelée par un enfant mystérieux vêtu de blanc. La Sainte Vierge l’attend. « Je n’ai fait qu’un saut auprès d’elle, à genoux sur les marches de l’autel, les mains appuyées sur les genoux de la Sainte Vierge ».

Marie apparait une deuxième fois à Catherine dans la nuit du 27 novembre 1830 et lui confie la mission de faire frapper une médaille sur le modèle de cette apparition : la Vierge écrasant un serpent et tendant les mains d’où jaillissent des rayons de lumière, portant l’invocation suivante : « O Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous« . Les personnes qui porteront cette médaille recevront de grandes grâces et jouiront d’une protection spéciale.

Miraculous_medalCatherine demande à ce que jamais ses visions ne soient révélées tandis que la médaille dite désormais « miraculeuse », suite à une épidémie de choléra, continue de répandre ses grâces. Affectée dans un faubourg déshérité de Paris, Sœur Catherine se met au service des plus pauvres. Elle finira sa vie dans l’incognito le plus total. Elle meurt le 31 décembre 1876 dans la paix: « Je m’en vais au ciel… voir Notre-Seigneur, sa Mère et saint Vincent. »

Catherine Labouré est béatifiée en 1933, à cette occasion son corps est retrouvé intact dans le caveau de la chapelle de Reuilly. Il sera transféré dans celle de la rue du Bac à Paris sous l’autel de la Vierge au Globe. Elle est canonisée en 1974 par Paul VI.