Prêtre par amour, malgré ses faiblesses

[NDLR: dans l’intérêt de nos lecteurs, nous publions l’homélie du Cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, prononcée le 26 juin à l’occasion de la messe d’ordination de nouveaux prêtres à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Plus de 10 000 personnes ont pris part à la célébration qui s’est déroulée à la fois sur le parvis et à l’intérieur de la basilique.]

Frères et Sœurs,

Le parvis de Notre-Dame de Paris le 26 juin 2010Cette année notre célébration de l’ordination des nouveaux prêtres du
 diocèse de Paris prend une dimension exceptionnelle. D’abord elle marque
 la clôture de l’année sacerdotale pour le cent cinquantième anniversaire
 de la mort de saint Jean-Marie Vianney, curé d’Ars. D’autre part, j’ai 
aussi souhaité que cette ordination soit l’occasion d’un rassemblement
 diocésain qui associe toutes les paroisses et les communautés au terme
 de notre première année de « Paroisses en mission ».
Bien sûr, nous savons que nous ne sommes ici qu’une petite partie de
 l’immense peuple de Dieu qui constitue le diocèse de Paris. Nous avons
 bien conscience de n’être que les représentants visibles de ces
 assemblées dominicales que j’ai appelées cette année à s’investir 
davantage dans la mission de l’Église.

Nous sommes d’autant plus heureux de nous retrouver dans et autour de la
cathédrale, l’église mère, représentant les différents quartiers de 
Paris et toutes les générations. Notre joie est encore accrue par la 
présence de Mgr Joseph Nguyen Chi Linh, évêque de Thanh-hoa au Vietnam
 qui vient participer à l’ordination de Joseph Nam, prêtre de son
 diocèse. Nous lui souhaitons cordialement la bienvenue à Paris et nous 
lui exprimons notre communion avec l’Église au Vietnam. 
Nous sommes aussi heureux d’accueillir Mgr Matthias N’Gartéri Mayadi,
 archevêque de N’Djaména au Tchad.

Thomas, Nicolas, Grégoire, Nathanaël, Thierry, Thierry, Joseph, Luc et 
Sébastien, 

célébrer votre ordination sacerdotale au cours de ce rassemblement
 diocésain n’est pas une manière de relativiser l’événement exceptionnel 
que vous vivez aujourd’hui, au contraire. C’est au cœur de ces 
communautés que votre vocation personnelle a pris corps, c’est pour le 
service de ces communautés que vous êtes ordonnés et que le Christ 
appelle chacun d’entre vous et vous consacre. La magnifique figure de 
notre Église assemblée vous donne visiblement le cadre de votre vie de 
prêtres qui commence aujourd’hui. [Read more…]