Les évêques canadiens signalent leur appui à BXVI

Le président de la CECC, Mgr Pierre Morissette, a envoyé le 29 mars une lettre au Pape pour réitérer leur appui indéfectible au souverain pontife. Nous la publions dans son intégralité. 

    
Très Saint-Père,

Au nom des évêques du Canada, je vous écris aujourd’hui pour vous assurer de notre appui sans équivoque à l’heure où nous trouvons dans la presse canadienne et étrangère un nombre sans précédent de reportages qui prétendent que vous n’auriez pas su réagir aux cas d’agression sexuelle de mineurs. Nous reconnaissons avec admiration et gratitude le leadership vigoureux et résolu dont vous faites preuve face à ces crimes odieux.

Nous en avons fait l’expérience ici au Canada, où la mise en application, depuis 1992, des dispositions du document De la souffrance à l’espérance a reçu votre appui et vos encouragements énergiques, avant comme après votre élection au siège pontifical. Nous apprécions tout spécialement le leadership dont vous avez fait preuve lors de votre rencontre avec le Chef national Phil Fontaine, Monseigneur V. James Weisgerber et d’autres invités en exprimant vos profonds regrets et votre vive empathie aux victimes de diverses formes d’abus parmi les membres des Premières Nations qui ont fréquenté nos anciennes écoles    résidentielles. Vos paroles de réconfort et de compréhension sont d’un grand prix pour toutes les personnes qui ont assisté, au Vatican, à cet événement historique.

Très Saint-Père, en abordant la semaine solennelle où nous marchons à la suite de Jésus vers la Croix et la Résurrection, nous vous assurons de nos prières pour vous et pour toutes les victimes de violence sexuelle dans l’Église catholique et dans presque tous les secteurs de la société. Nous savons que, sous votre direction, nous pourrons passer de la souffrance à la guérison.

Puisse Notre Seigneur, qui a manifesté par sa résurrection des morts le triomphe de l’amour divin sur le mal, vous donner sa force dans les jours qui viennent. Croyez bien que nous appuyons les efforts que vous faites pour guider l’Église sur la voie « de la guérison, du renouveau et de la réparation» et ne doutez pas de notre affection sincère dans le Christ notre Seigneur.

+ Pierre Morissette
Évêque de Saint-Jérôme
Président
Conférence des évêques catholiques du Canada

De nombreuses conférences épiscopales ont manifesté leur appui au Pape depuis quelques jours. C’est le cas des évêques de France qui étaient réunis en plénière à Lourdes la semaine dernière.