Pape François : « Nous avons besoin de ponts, pas de murs »

ANSA685918_Articolo

« Nous avons besoin de ponts, pas de murs ». Le Pape François ne pouvait pas manquer d’évoquer, ce dimanche 9 novembre, le 25° anniversaire de la chute du Mur de Berlin, « symbole de la division idéologique de l’Europe et du monde entier ». Il l’a fait à l’occasion de la prière de l’Angélus, devant des milliers de personnes rassemblées sur la place Saint-Pierre. Le Souverain Pontife a rendu hommage aux nombreuses personnes qui ont « lutté, prié et souffert » pour que cela se produise, certaines jusqu’au sacrifice de leur vie. Parmi elles, le saint Pape Jean-Paul II qui a joué un rôle de premier plan. Et le Pape François a profité de cet anniversaire pour inviter les fidèles à prier en faveur d’une culture de la rencontre, susceptible de « faire tomber tous les murs qui divisent encore le monde et pour que plus jamais des personnes innocentes ne soient persécutés et même tuées à cause de leur foi et de leur religion. »

Transcription de l’évocation par le Pape de la chute du Mur de Berlin :

« Il y a 25 ans, le 9 novembre 1989, tombait le Mur de Berlin, qui pendant tant de temsp avait coupé en deux la ville, et qui a symbolisé la division idéologique de l’Europe et du monde entier. La chute du Mur est advenue à l’improviste, mais elle fut rendue possible par le long et laborieux effort de tant de personnes qui pour cela ont lutté, prié et souffert, certains jusqu’à sacrifier leur vie. Parmi eux, le saint Pape Jean Paul II a joué un rôle de protagoniste. Prions pour qu’avec l’aide du Seigneur et la collaboration de tous les hommes de bonne volonté, se diffuse toujours davantage une culture de la rencontre, capable de faire tomber tous les murs qui divisent encore le monde, et qu’il n’arrive plus que des personnes innocentes soient persécutées et même tuées en raison de leur foi et de leur religion. Nous avons besoin de ponts, pas de murs ! »

Radio Vatican