Angélus : « les cardinaux doivent être des serviteurs, pas des patrons ! »

1_0_775802Le Pape François est revenu lors de la prière de l’angélus de ce dimanche sur le rôle des nouveaux cardinaux, avec qui il venait de célébrer la messe en la basilique Saint-Pierre, au Vatican. « Le consistoire de samedi et la célébration de ce matin nous ont offert une occasion précieuse d’expérimenter la catholicité de l’Église, son universalité » a dit le Pape, en référence aux diverses origines des nouveaux cardinaux. Comme abordé dans son homélie lors de la messe, François a insisté sur la notion d’unité dans l’Église, « qui est plus importante que les conflits ».

Le Pape a une nouvelle fois demandé aux fidèles réunis place Saint-Pierre de prier pour lui et pour les nouveaux cardinaux : « il y a tant besoin de prière pour un évêque, pour un cardinal, pour un Pape, afin qu’il puisse aller de l’avant et guider le peuple de Dieu ! » s’est exclamé François. « La vocation d’un cardinal est d’être un serviteur au nom de Dieu. De bons serviteurs, pas de bons patrons ! » a-t-il précisé.

Ce thème de l’unité de l’Eglise a été évoqué par le Pape à partir de la seconde lecture de ce dimanche et l’épître de Saint Paul aux Corinthiens (1,3-23) : « Saint Paul se retrouve confronté aux divisions de la communauté de Corinthe, où des groupes s’étaient séparés en fonction de leur chef. Saint Paul explique que cette approche est mauvaise, parce que la communauté n’appartient pas aux apôtres mais ce sont eux qui appartiennent à la communauté, et la communauté toute entière appartient à Dieu ! ». Selon François, « les différences ne peuvent pas contredire le fait que tous, par le baptême, avons la même dignité. Nous sommes tous fils de DieuL’Eglise confie aujourd’hui le témoignage de ce mode de vie pastoral aux nouveaux cardinaux ».

Radio Vatican