L’intégration par l’éducation


combined
À l’initiative du vicaire apostolique de Phnom Penh, Mgr Olivier Schmitthaeusler, des établissements scolaires ont été construits dans la province de Takeo pour donner aux jeunes un accès à l’enseignement et à l’éducation. Le lycée Saint-François et l’université Saint-Paul, par exemple, offrent aux enfants loin des villes un apprentissage et une culture solide, ainsi qu’un regard plus sensible sur la foi chrétienne, dans un pays à forte majorité bouddhiste. Dans ces établissements donc se côtoient des étudiants bouddhistes et catholiques, qui s’enrichissent chaque jour de la religion de l’autre, sans jugement ni préjugé.