« Un temps pour le réalisme »