Saint Guillaume de Bourges

A la découverte des Saints et Saintes…

Nous fêtons aujourd’hui, 10 janvier, Saint Guillaume de Bourges.

Guillaume de Corbeil est né en 1120 dans une illustre famille de la noblesse française. Il est élevé par un oncle diacre et s’oriente rapidement vers les ordres tout en conservant les avantages de son titre. Mais un jour, il renonce à ses prébendes avant de se faire moine à Grandmont (Haute Vienne). Recherchant toujours plus d’austérité et de simplicité, Guillaume demande à être admis chez les Cisterciens de Pontigny (Bourgogne). Il devient ensuite abbé de Chaalis, filiale de Pontigny.

St GuillaumeEn 1199, à la mort de l’archevêque de Bourges, il est nommé à la tête de l’évêché par l’évêque de Paris. Investi malgré lui, Guillaume accepte la charge sans les honneurs. Il touche les cœurs par sa joie et sa douceur tout en continuant à pratiquer piété, mortification et humilité. Ce qui lui vaut l’opposition de ses cupides chanoines. Le prélat attire également les foudres du roi Philippe II de France par son opposition à la répudiation de sa femme et à son remariage.

A la demande du pape Innocent III, il combat les hérétiques puis tombe malade en pleine préparation de croisade. Il meurt le 10 janvier 1209. Huit ans seulement après sa mort et suite à des miracles observés par l’intercession de Guillaume, le pape Innocent III le béatifie.

Il est canonisé le 17 mai 1218 par le pape Honorius III.