Saint François de Laval

Aujourd’hui  est une grande fête pour le Canada. Chaque année, nous célébrons le 6 mai  la mémoire de saint François de Laval, premier évêque de Québec et fondateur de l’Église en Amérique du Nord. Un homme de foi aux dimensions épiques, à la mesure d’un continent.

Envoyé en Nouvelle-France au XVIIème siècle comme vicaire apostolique, ce missionnaire français arrive à Québec en 1659. Il participe activement au développement de la Nouvelle-France, tant dans les domaines religieux que politique.

Héritier du Concile de Trente dont il s’inspire ardemment, Mgr de Laval entreprend de grands travaux, notamment en faveur de l’instruction des jeunes et de la formation des prêtres. Attaché aux peuples amérindiens, il défend courageusement leurs droits. Détaché des biens matériels, il donne aux pauvres ce qu’il possède. Visionnaire infatigable, il fonde une Église nouvelle dans un pays neuf. Moderne, il adapte l’organisation ecclésiale à un contexte de mission et d’évangélisation. Ses œuvres sont nombreuses et son héritage est précieux. L’Église nous donne aujourd’hui en exemple ce personnage d’une grande modernité qui a su adapter l’organisation ecclésiale à un contexte de mission et d’évangélisation.

Saint François de Laval a été canonisé en avril 2014 par le pape François.