Réunion de la Commission pour la tutelle des mineurs

blog_1404749285Commission pontificale pour la tutelle des mineurs et rencontre du Pape avec les victimes (6-7 juillet 2014) – Annonce du directeur de la Salle de Presse du Vatican:

En début d’après-midi, le Directeur de la Salle de Presse a tout d’abord indiqué que la Commission pontificale pour la tutelle des mineurs s’est réunie hier sous la présidence du Cardinal Sean Patrick O’Malley, assisté de Mgr.Robert Oliver.

Outre d’avoir collaboré à la préparation de la rencontre du Pape avec des victimes d’abus, la nouvelle commission a traité des propositions de nouveaux membres, en vue de mieux représenter les divers continents, de ses statuts et de la nécessité d’une structure fixe, de la perspective de former des groupes de travail par thème pouvant bénéficier de collaborations extérieures.

On espère la présence de ces nouveaux membres à la prochaine réunion d’octobre.

Rencontre du Pape avec des victimes d’abus de la part du clergé

Aujourd’hui par ailleurs, le Saint-Père s’est entretenu avec des victimes d’abus commis par des prêtres, qui sont arrivées hier après-midi à la Domus Sanctae Marthae. Au dîner le Pape est venu les saluer.

Ces six adultes, trois hommes et trois femmes (Allemagne, Irlande, Grande-Bretagne), sont accompagnés de leurs familiers. Pour cette rencontre avec le Pape, le Cardinal O’Malley a invité des personnes de pays disposant d’une structure ecclésiale prenant en charge les victimes de ce type.

Le Saint-Père a célébré la messe ce matin à Ste. Marthe pour eux et leurs accompagnateurs, étant présents les membres de la Commission pontificale ad Hoc et quelques collaborateurs. Le thème de la liturgie était la paix et la justice.

Le Pape a prononcé l’homélie en espagnol, dont la traduction était à la disposition des participants qu’il a salué un à un à l’issue de la messe.

Après le petit déjeuner, il s’est entretenu en privé avec ses hôtes, reçus l’un après l’autre (entre 9 h et 12 h 20′). Ces six personnes ont exprimé leur émotion et leur satisfaction d’avoir été entendus avec grande attention et ouverture de la part le Pape. Ce dernier leur a montré que l’écoute aide à comprendre et à préparer le retour à la confiance, la guérison des blessures, la perspective de la réconciliation avec Dieu et avec l’Eglise.