Merci d’être venus !

par S. Marie-Pierre Delorme

Que dire à la fin d’une expérience si grandiose, sinon un simple merci…

Merci à Dieu de nous avoir rassemblés. Le chant d’offertoire de la messe d’hier disait : « nous t’adorons Seigneur dans notre communion ». Ce matin-là, c’était un Dieu présent dans une communion de gens de toutes les couleurs, de toutes les musiques.

Merci à l’Australie de nous avoir accueillie. Routes bloquées mais portes ouvertes et coeurs émerveillés: c’était « la grande terre australe de l’Esprit Saint » dans toute sa beauté !

Merci à Benoît XVI de s’être prêté au jeu. Ses paroles de sagesse nous ont lancés au-delà de nous-mêmes : « Qu’allez-vous transmettre aux futures générations? »

Merci aux pèlerins d’être venus. Pour reprendre l’idée du Cardinal Pell, vous avez mis de grands efforts et fait de nombreux sacrifices pour vous rendre jusqu’aux extrémités de la terre. Soyez assurés que vous y avez planté une semence qui, assurément, grandira et rendra cent pour un.

Et finalement, merci à vous qui nous avez suivis depuis votre téléviseur ou votre ordinateur. Votre intérêt et vos encouragements nous ont permis de tenir jusqu’au bout. Vous retrouverez des jeunes transformés au retour de l’Australie : merci aussi de les aider à poursuivre l’oeuvre que le Seigneur de la vie a commencée en eux.

Photo: Messe de clôture dimanche matin à Randwick. WYD 2008/Getty Images