L’espérance du Québec vue par « l’autre »

En venant vivre en Ontario, je ne savais pas que j’allais découvrir un autre visage de l’Église catholique au Canada. J’ai toujours eu un regard critique sur la manière dont la foi était vécue et célébrée dans le Haut-Canada, à tort ou à raison.  Ce soir, mon collègue Kris Dmytrenko y va d’un aperçu historique de la foi catholique au Québec dans le cadre de Catholic Focus (en anglais donc). Pour aborder ce thème, il est allé chercher le sociologue canadien Reginald Bibby (grand spécialiste de l’impact de l’Église catholique au Canada) et du père Jacques Monet, S.J., historien à Regis College à Toronto. D’origine québécoise, le père Monet a marqué des milliers d’étudiants en théologie et en histoire de l’Église, dont l’auteur de ces lignes. Un « must see » pour les étudiants de l’École de théologie de Toronto.

Je lève mon chapeau à Kris pour ce documentaire et je vous invite à le regarder ce soir sur nos ondes à 19h05. Il est bon de se faire raconter notre histoire à partir d’une perspective différente. Les catholiques québécois sont peut-être différents de part leurs origines, leur langue et leur culture, mais ils sont tout de même catholiques et ne font qu’un seul corps dans le Christ. Les catholiques de l’extérieur du Québec qui verront ce Catholic Focus percevront certainement cela.

Sébastien