Le maire d’Oka se dit ouvert à ce que l’abbaye retrouve sa vocation d’origine

Édition spéciale de Perspectives ce jeudi

Au cours d’une entrevue téléphonique accordée à Télévision Sel + Lumière, le maire d’Oka Richard Lalonde s’est dit ouvert à ce que l’abbaye d’Oka retrouve sa vocation première. Le maire Lalonde siège au conseil d’administration de la Corporation de l’abbaye d’Oka. L’organisme en difficulté financière cherche à couvrir ses frais en louant ses locaux à des fins qui s’éloignent largement de ses activités premières, ce qui désole aussi le maire.

Le véritable enjeu ne repose pas simplement sur le patrimoine immobilier, mais aussi sur l’héritage spirituel des trappistes qui comprend leur rapport à la terre et au milieu, un lien sacré qui reconnaît la main du Créateur dans cette grande œuvre.

Autre sujet chaud abordé ce jeudi: les actes de pédophilie commis par des prêtres et des religieux. Le problème n’est plus l’affaire d’un pays ou deux, les scandales éclatent maintenant aux quatre coins de l’Europe: réactions de certains prélats.

À voir sur le web. Les archives des capsules quotidiennes se trouvent au bas de la page dédiée à Perspectives hebdo