La petite servante des pauvres

Bonjour à tous, ça me fait plaisir de pouvoir partager davantage avec vous par l’intermédiaire d’Internet.

Pour commencer, je désire vous citer les paroles de St-Vincent de Paul dites à la fin de sa vie, pour l’envoi d’une jeune soeur en mission. Ses paroles m’ont frappées et encore aujourd’hui, je médite sur celles-ci :

¨La route sera longue, les marches raides et les pauvres bien ingrats. Tu verras bientôt que la charité est plus lourde à porter que le broc de soupe et le pain. Mais tu garderas ta douceur et ton sourire. Ce n’est pas tout de donner le bouillon et le pain. Cela, les riches peuvent le faire. Mais tu es la petite servante des pauvres. Ils sont tes maîtres, des maîtres parfois très exigents. Tu l’apprendras vite. Plus ils seront repoussants et sales, injustes et grossiers, plus tu devras leur donner de ton amour. Ce n’est que par ton amour, ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes.¨

Je vous laisse méditer ces paroles, je reviendrai sur celles-ci au cours des prochains jours.

Bonne semaine à tous, que Dieu vous bénisse.

Votre soeur,  Marjorie