Debout pour célébrer!

Par Benoît Lévêque 

 

Du 28 décembre 2007 au 1er janvier 2008 se tenait à Calgary Rise Up, la conférence nationale du CCO (Catholic Christian Outreach), un mouvement étudiant anglophone qui œuvre dans les universités canadiennes. Pour l’occasion, près de 500 jeunes venus de 60 collèges et universités de tout le Canada se sont rassemblés autours du thème : « La renaissance de l’Espérance ».

Venant de France, c’était la première fois que je rencontrais ce mouvement. Je dois dire que ce fut une heureuse découverte. Le CCO est un réseau d’équipes d’étudiants qui témoignent de leur Foi dans les universités. Il connaît une croissance rapide et fêtera ses 20 ans cette année.  Pendant 4 jours j’ai participé à cet évènement  annuel où des jeunes se retrouvent pour prier, se former, partager leur foi et pour fêter l’entrée dans la nouvelle année. J’ai vu des chrétiens heureux qui n’ont pas peur de mettre le Christ au cœur de leurs vies. Ils s’engagent tout au long de l’année dans les universités pour transmettre l’Évangile à leur génération. Certains parmi eux suivent une formation plus longue pour devenir missionnaire à plein temps sur les campus.

Dans un contexte où témoigner de sa foi est difficile, je pense que la structure et les outils du CCO répondent bien au désir d’évangélisation des jeunes catholiques. Plusieurs évêques présents sont intervenus au cours de conférences sur le thème de l’Espérance. Il me semble que ce thème a été apprécié. Alors qu’un courant de pensée voudrait que la jeunesse soit définitivement éloignée de l’Église, la réponse enthousiaste de ces étudiants montre qu’il n’en est rien. Je peux témoigner qu’il s’agit de jeunes « normaux » qui sont capable de réfléchir et d’être réaliste, mais leur Espérance les pousse à aller de l’avant. Ils ont remarqué que  beaucoup de jeunes ne sont pas croyants simplement parce qu’ils n’ont pas rencontré de témoins. Aujourd’hui, ils répondent avec joie aux appels pour une nouvelle évangélisation de Jean-Paul II et de Benoît XVI.

Je dois dire que les jeunes que j’ai vu durant ces quelques jours m’ont permis d’avoir une opinion très positive sur le CCO. Prochainement le CCO prendra part au Congrès Eucharistique de Québec en organisant une mission intitulée « Rencontrer Jésus » qui se tiendra du 4 mai au 24 juin 2008. Vous pourrez peut-être rencontrer ces jeunes témoins à cette occasion.