S+L logo

Synodes des évêques 2018

« N’ayez pas peur d’écouter l’Esprit qui vous suggère des choix audacieux, ne temporisez pas quand la conscience vous demande d’oser pour suivre le Maître. L’Église même désire se mettre à l’écoute de votre voix, de votre sensibilité, de votre foi ; voire de vos doutes et vos critiques. Faites entendre votre cri, laissez-le résonner dans les communautés et faites-le arriver aux pasteurs. »

— Lettre du pape François aux jeunes (13 janvier 2017)
NOUVELLES
PROGRAMME


Synode 2018

Du 3 au 28 octobre 2018, les évêques catholiques du monde entier se rassembleront à Rome pour la 15e Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques sur « les Jeunes, la foi et le discernement vocationnel ».

Le Synode est une opportunité pour les évêques de discuter entre eux et de conseiller le Saint-Père sur des questions importantes de l’Église. Lors de cette Assemblée, ils écouteront aussi la voix des jeunes qui ont été invités à s’exprimer au Synode en tant que représentants de diverses parties du monde. Les évêques examineront les défis concrets auxquels sont confrontés les jeunes du monde entier, catholiques et non-catholiques ; comment l’Église peut-elle être appelée à les accompagner dans leur discernement, en écoutant la voix de l’Esprit-Saint et, vivant une vie d’amour, de vérité et de vocation comme personne humaine. Tout au long du mois d’octobre, Sel et Lumière vous présentera une variété de programmes pour vous tenir informés de ce qui se passe à l’intérieur du Synode.

Voici quelques programmes qui vous seront offerts :
  • Les diffusions des évènements publics importants du Synode.
  • L’émission « Échos du Vatican », présentée chaque semaine, par Charles Le Bourgeois.
    Avec Emilie Callan, auditrice au synode, qui nous enrichira de ses observations.
  • Les nouvelles du synode sur « Perspectives au quotidien » ainsi que des entrevues exclusives.

Pré-synode 2018

La route qui mène au Synode des évêques est longue et le Le parcours synodal commence à l’instant où il est annoncé. Par contre, plusieurs étapes sont nécessaires afin de poser les bases pour une discussion féconde entre les évêques.

En 2016, le pape François a annoncé le thème du Synode des évêques de 2018 : « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». L’année suivante, le Document de travail a été publié , en même temps, un questionnaire en ligne auquel les jeunes pouvaient répondre. L’Église a insisté qu’elle voulait l’implication directe des jeunes dans ce parcours synodal. Puis, en octobre 2017, le Saint-Père les a invité à se réunir pour approfondir la préparation des Pères synodaux.

Du 19 au 25 mars, trois cent jeunes du monde entier participeront à une réunion pré-synodale. C’est une autre étape importante sur la route de ce Synode des évêques (3-28 octobre 2018). Pendant la semaine, les délégués seront divisés en groupes linguistiques pour débattre une série de de questions touchant la situation concrète des jeunes aujourd’hui. Leurs réponses seront recueillies et synthétisées dans un document final qui sera présenté, le dernier jour du pré-synode, il sera présenté au Secrétariat général du Synode des évêques. Les résultats de cette réunion seront par la suite intégrés à l’Instrumentum laboris (Document de travail), document de base des discussions lors du Synode des évêques d’octobre 2018.

Les jeunes délégués ont été choisis par la conférence épiscopale de leur pays. La Conférence des évêques catholiques du Canada envoie deux délégués: Emilie Callan et Jacob Dustyhorn . Emilie est ambassadrice et productrice pour la Sel + Lumière à Toronto, Ontario et Jacob est un étudiant à l’université de Saskatoon, Saskatchewan.
Emilie Callan
Jacob Jason
Genaille-Dustyhorn

LES MEMBRES DE L'ÉQUIPE DE S+L
QUI PARTICIPERONT AU SYNODE


Père Thomas Rosica

Mme Emilie Callan

M. Julian Paparella

M. Prevain Devendran

Mme Allyson Kenny

Père Thomas Rosica, CSB
COMMISSION DU SYNODE POUR L’INFORMATION

Le Vatican a nommé le père Thomas Rosica, CSB, PDG de la Fondation catholique Sel et Lumière média, comme membre de la Commission pour l’information du Synode des évêques. Il travaillera avec le Préfet du Dicastère pour les communications pour les échanges quotidiens avec les médias.

Mme Émilie Callan
AUDITEURS

Émilie, née à Cornwall en Ontario, est productrice dans notre programme de liaisons communautaires. Elle a obtenu un baccalauréat en théâtre et lettres françaises de l’Université d’Ottawa. Avant de se joindre à l’équipe de Sel et Lumière, Émilie était missionnaire laïque au sein de l’organisation Catholic Christian Outreach (CCO : Mission-Campus), un mouvement national dédié à l’évangélisation des jeunes adultes sur les campus universitaires.

M. Julian Paparella
AUDITEURS

Julian, originaire de London en Ontario, est diplômé en théologie à l’Institut Catholique de Paris et a travaillé à Sel et Lumière les sept dernières années durant l’été comme rédacteur, présentateur et monteur. Julian est actuallement aumônier du Centre Newman de Montréal sur le campus de l’Univeristé McGill. Avec Émilie Callan, il co-animait en octobre dernier le forum télévisé national en préparatiopn au prochain Synode des évêques.

M. Prevain Devendran
COLLABORATEURS

Prevain, natif de Toronto, est diplômé en droit. Il est gestionnaire des opérations à Sel et Lumière, et est actuellement étudiant, à mi-temps, en théologie au Regis College de Toronto.

Mme Allyson Kenny
COLLABORATEURS

Allyson, née à Burlington en Ontario, est productrice associée à Sel et Lumière. Elle est diplomée en études de développement international et sociologie, et est titulaire d’un master en affaires et relations publiques à l’Université technologique de Queenslan, à Brisbane en Australie. Elle a aussi étudié la théologie et le catéchisme, en particulier l’Enseignement social de l’Église et l’évangélisation des jeunes.

PROGRAMME DU SYNODE 2018

Échos du Vatican

2 octobre 2018 - Alors que s'ouvre à Rome le Synode des évêques sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, nous donnons la parole à trois participants qui nous livrent leurs attentes.

12 CHOSES QUE VOUS DEVEZ SAVOIR
À propos du Synode sur les jeunes 2018

 1. Qu’est-ce qu’un Synode ?
Le Synode des évêques est une institution ecclésiale (de l’Église) établie par le pape Paul VI après le Concile Vatican II en 1965. Il fut établi afin de favoriser « l’unité et la coopération des évêques du monde entier avec le Siège apostolique ». Les synodes d’évêques ont lieu à la demande du Saint-Père, lorsqu’il considère nécessaire opportun de consulter les évêques du monde sur un sujet en particulier concernant l’Église universelle. Dans ce cas il s’agit d’un Synode ordinaire ou extraordinaire. Toutefois, un Synode des évêques peut également se tenir en Assemblée spéciale (voire Session) lorsqu’il s’agit d’un sujet concernant un territoire en particulier.
 2. Qui est à la tête d’un Synode ?
Le président d’un synode est le Saint-Père, le pape François. Le Synode a également un secrétaire général qui est actuellement le cardinal italien Lorenzo Baldisseri. Vous pouvez visionner l’entrevue que j’ai réalisée avec lui dans le cadre de l’émission « Témoin »en cliquant ici.
 3. Qui participe au Synode ?
Plusieurs centaines d’évêques participent au Synode. La plupart sont élus par la Conférence épiscopale de chaque pays. Certains participants proviennent des différents prélats des églises catholiques orientales, des membres de congrégations religieuses, d’autres sont des cardinaux à la tête des dicastères de la Curie romaine ou des invités spéciaux voulus personnellement par le Pape. Bien qu’ils n’aient aucun droit de vote, des hommes et des femmes laïcs participent également aux Synodes. Par exemple, 18 couples mariés étaient présents lors du plus récent synode sur la famille.
 4. Quelle est la mission d’un synode ? Quel en est le but ?
Les synodes ne sont pas des parlements cherchant à trouver un consensus où les participants (Pères synodaux ou délégués) négocient et font des alliances et des compromis. La seule méthode synodale est l’écoute de la voix de l’Esprit Saint, comme seule façon d’arriver à un réel consensus inspiré.
 5. Quels sont : le thème et la raison d’être du synode de 2018 ?
Le pape François a choisi comme thème de l’Assemblé ordinaire du Synode des évêques d’octobre 2018 : « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». Le Pape a clairement affirmé que l’Église entière désire se mettre à l’écoute des jeunes : pour savoir ce qu’ils pensent, ce qu’ils veulent, ce qu’ils critiquent et ce dont ils se désolent. L’Église veut tout savoir! Le Pape veut que l’Église s’examine elle-même sur les moyens qu’elle peut prendre pour amener les jeunes à reconnaître et accepter l’appel de Dieu à la vie, à l’amour et, il leur demande de l’aider à identifier les chemins les plus efficaces pour annoncer la Bonne Nouvelle aujourd’hui.
 6. Où se tient le Synode ?
Le Synode aura lieu dans la Salle du Synode qui se trouve dans la Salle d’Audience Paul VI à l’intérieur de l’État du Vatican. Il débutera par une Messe Solennelle en la Basilique Saint-Pierre de Rome et se déroulera durant trois semaines en sessions formelles. Chacune de ces sessions comprend l’écoute des interventions individuelles (courtes présentations) des évêques et des délégués suivies de sessions de travail en groupes linguistiques correspondant aux langues officielles du synode soit en français, italien, espagnol, anglais et allemand. Une Messe vient toujours clore l’assemblée synodale.
 7. Comment devons-nous nous préparer pour le Synode des jeunes ?
Pour bien se préparer au Synode d’octobre 2018, le pape François a écrit une Lettre aux Jeunes datée du 13 janvier 2017. Dans cette lettre, il présente aux jeunes la lecture du Document préparatoire une bonne préparation. La lettre contient également de très bonnes réflexions et questions pour les jeunes de partout dans le monde. Le pape François se réfère à ce document comme étant le « compas » de ce chemin qui culminera avec la tenue du Synode. Vous trouverez toutes les ressources concernant le Synode à l’ adresse suivante.
 8. Qu’est-ce que signifie le mot « jeunesse » ? Quel âge représente-t-il ? Parlons-nous des jeunes de tous les états de vie ?
Le Synode se penchera sur la jeunesse c’est-à-dire les personnes âgées entre 16 et 29 ans en s’attardant à leurs différents besoins pastoraux. Par ailleurs, les différents états de vie et chemins vocationnels qui s’offrent aux jeunes sont soit le mariage, le ministère ordonné ou la vie consacrée.
 9. Quelles sont les préoccupations du Pape pour la jeunesse d’aujourd’hui ?
Les questions les plus importantes pour le Pape sont celles-ci : Comment les jeunes peuvent-ils éviter ces deux extrêmes être contre l’Église ou vivre sans elle ? Comment faire en sorte que les jeunes soient heureux d’être à l’intérieur de l’Église tout en participant activement à sa vitalité ? Comment peuvent-ils chercher et trouver Dieu dans les personnes, les expériences et les événements qu’ils rencontrent ? Comment leur proposer cet engagement d’un chemin de croissance humaine, spirituelle et culturelle ?
 10. Quels sont les mots clefs de la lettre du pape François aux jeunes ?
Trois mots clefs sont à retenir lorsqu’il s’agit du discernement des jeunes : « reconnaître », « interpréter » et « choisir ». Ces trois verbes résument bien l’essence du discernement vocationnel. « Reconnaître » signifie regarder en soi ; « Interpréter » signifie voir ce qui est positif et négatif ; « Choisir » signifie prendre la décision de suivre le bien.
 11. Quels sont les buts attendus pour cet unique Synode des jeunes ?
Trois autres verbes nous permettent de comprendre le thème de ce Synode : aller au-dehors, « voir » et « appeler ». « Aller au-dehors » signifie abandonner toute « mentalité » creuse, « voir » signifie prendre le temps d’être avec les jeunes afin d’entendre leurs histoires personnelles ; « appeler » signifie réveiller les désirs, libérer les gens de ce qui les rend captifs en posant les questions sans avoir de réponses toutes faites.
 12. Est-ce que ce Synode est pour un groupe de jeunes en particulier ou pour tous les jeunes ?
Le Synode est structuré de manière à ce qu’il rejoigne tous les jeunes. Le pape François l’a dit lui-même : « Même les jeunes qui se considèrent agnostiques, qui ont une foi tiède ou qui ne vont plus à l’Église… Ceci est le Synode des jeunes et nous voulons nous écouter les uns les autres. Tous les jeunes ont quelque chose à dire aux autres. Il ou elle a quelque chose à dire aux adultes, aux prêtres, aux sœurs, aux évêques et même au Pape. Nous avons tous besoin de vous entendre ! ».

BLOGUES SUR LES SYNODES 2018



Vers une Église en marche avec les jeunes
FacebookTwitter
Crédit:CNS photo/Paul Haring Samedi dernier se terminait la deuxième semaine des travaux du Synode sur le thème « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». Pour l’occasion furent publiés les textes des différents Relatio des cercles mineurs sur la troisième partie de l’Instrumentum Laboris. Divisés par appartenance linguistique, ces différents groupes devaient rédigés des propositions ...lire la suite
 Cette semaine à Église en sortie, Francis Denis reçoit Marybel Mayorga, journaliste et attachée médiatique à JMJ Canada, au sujet de la XVe Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques sur « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». On vous présente un reportage sur la « Maison Le Pont », organisme d’accueil des réfugiés de ...lire la suite
 Dans cette émission nous revenons largement sur le témoignage de participants au Synode des évêques sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel. Ils nous partagent leurs attentes et leur expérience. ...lire la suite
Homélie du pape François lors des canonisations de Paul VI et Oscar Romero
FacebookTwitter
Crédit: CNS photo/Paul Haring (14 septembre 2018) Vous trouverez ci-dessous le texte de l’homélie du pape François telle que prononcée ce matin sur la Place Saint-Pierre lors de la célébration de canonisation de 7 nouveaux saints dont celles de Paul VI et Oscar Romero:  La deuxième Lecture nous a dit qu’« elle est vivante, la ...lire la suite
 Retour dans cette émission sur les débuts du Synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, avec des invités qui témoignent de leur expérience. ...lire la suite
L’importance du ressourcement spirituel chez les jeunes
FacebookTwitter
Photo: © CNS photo/Vatican Media Récemment, je suis allée au Sanctuaire Marie Reine de Cœurs avec une communauté hispanophone pour un pèlerinage d’une journée. Ayant déjà participé à plusieurs pèlerinages et retraites, je sentais ce désir d’aller avec ma petite famille pour approfondir ma foi. D’ailleurs, j’ai remarqué au courant de ses dernières années que peu ...lire la suite
Synode 2018 : Rencontre du pape François avec les jeunes et les pères synodaux.
FacebookTwitter
Synode 2018 : Rencontre du pape François avec les jeunes et les pères synodaux. ...lire la suite
Synode sur les jeunes: les vœux  du pape François
FacebookTwitter
Le synode sur les jeunes, la foi et le discernement s’est ouvert ce mercredi 3 octobre 2018, au Vatican. Pendant 3 semaines, des évêques, cardinaux, experts et jeunes du monde entier se rassemblent, autour du Saint-Père, pour échanger sur la manière dont l’Église aujourd’hui doit accompagner les jeunes dans leur vocation. Jusqu’au 28 octobre prochain ...lire la suite

VIDÉOS



Pré-synode 2018
Pape François rencontre des jeunes (2e partie)

Pré-synode 2018
Pape François rencontre des jeunes (1ère partie)