S+L logo

BLOGUE

 Comme chaque année, nous célébrerons le 12 octobre la fête de Notre-Dame d’Aparecida. Cette Vierge noire, très célèbre en Amérique latine, est la sainte patronne du Brésil. Lors des Journées Mondiales de la Jeunesse, à Rio de Janeiro en juillet 2013, le pape François s’était rendu en pèlerinage au sancturaire d’Aparecida où il avait ...lire la suite
 Dans cette émission de « Sur la route des diocèses » nous poursuivons notre parcours de l’Église catholique à Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Après avoir constaté la ferveur et la vitalité de la communauté chrétienne envoyée dans ce coin de pays, nous continuons notre visite à la rencontre des différents visages qui forment le peuple de Dieu dans cette ...lire la suite
 Cette semaine à Église en Sortie, Francis Denis reçoit le théologien et ancien directeur de le revue Notre-Dame-du-Cap pour parler de son tout nouveau livre « Job : l’homme qui posa des questions à Dieu ». Dans la deuxième partie de l’émission, on vous présente un reportage sur le lancement de l’année pastorale 2019 de l’archidiocèse de Québec. ...lire la suite
(Photo: Vatican Media) Lundi 30 septembre dernier, lors de la commémoration du 1600e anniversaire de la mort de saint Jérôme, le pape François édictait, par le Motu Proprio « Apperuit Illis », le dimanche de la Parole de Dieu. Célébré le troisième dimanche du temps ordinaire, ce Jour du Seigneur sera consacré à offrir aux fidèles du monde ...lire la suite
 Fondé en 1951 par le pape Pie XII, le diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière s’étend le long du fleuve Saint-Laurent sur près de 160 km de Berthier-sur-Mer à Rivière-du-Loup en passant par Trois-Pistoles, Kamouraska et Montmagny. Ordonné le 10 mars 2019 en la cathédrale de Sainte-Anne-de-la-Pocatière en présence de nombreux frères évêques venus spécialement pour l’occasion, ...lire la suite
Giuseppina Vannini est née Giuditta Vannini en 1859 à Rome et est devenue orpheline à l'âge de sept ans. Bien qu'elle ait discernée une vocation à la vie religieuse, elle ne savait pas à quel endroit elle appartenait au début. Ensemble avec le P. Luigi (Louis) Tezza, en 1895, elle fonda les Filles de Saint-Camille, une congrégation religieuse composée exclusivement de femmes et dédiée aux soins des malades. Malgré quelques difficultés, la congrégation grandit d'abord en Italie, puis en France, en Argentine et en Belgique, avant d'obtenir l'approbation officielle ecclésiastique en 1909. Mère Giuseppina décède en 1911 à l'âge de 51 ans. ...lire la suite