Don de Dieu par excellence

par Sébastien Lacroix à Québec

Aprés un départ canon dimanche après -midi, les participants au Congrès eucharistique de même que les téléspectateurs et internautes qui nous regardent, ont eu droit à des enseignements de grande qualité en cette première journée de plénière. D’abord l’archevêque de Washington, Donald Wuerl, a offert une catéchèse sur cette eucharistie de la dernière cène qui permet de comprendre la Passion, la mort et la résurrection de Jésus. Le sens de l’humour de l’archevêque et sa capacité de se faire comprendre de tous ont été hautement appréciés par les participants. On ne peut nier toutefois que c’est Jean Vanier qui a touché le coeur de tous. Son âge et sa fragilité grandissante ne font plus de doute. Pourtant, le fondateur de l’Arche a parlé avec autorité, en donnant tout ce qu’il avait pour nous inviter à être à notre tour présence réelle pour le pauvre, le démuni, le rejeté. La liturgie de la messe a permis à chacun d’approfondir ce mystère de la présence grâce entre autres aux chants qui ont élevé littéralement ceux et celles qui étaient présents.

Et tout cela n’est qu’un début!

Photo: Moussa Faddoul, s.j.