S+L logo

BLOGUE : P. Thomas Rosica



Solennité du Christ-Roi, Année B – dimanche 25 novembre 2018 L’année liturgique se termine aujourd’hui avec la fête du Christ-Roi. Dans la scène poignante du procès de Jésus devant Pilate (Jean18, 33-37), nous voyons un grand contraste entre la puissance et l’impuissance. En se tournant vers les Romains pour s’assurer que  Jésus soit crucifié, les ...lire la suite
Trente-troisième dimanche du Temps ordinaire, Année B – 18 novembre 2018 L’évangile de ce dimanche est tiré du plus difficile chapitre de l’évangile de Marc (13, 24-32) et est souvent interprété comme une annonce de la fin du monde. Marc 13 est appelé parfois la « petite apocalypse ». Comme Daniel 7-12 et le livre ...lire la suite
Trente-deuxième dimanche du Temps ordinaire, Année B – 11 novembre 2018 La lecture de l’Ancien Testament de ce dimanche tirée du Livre des Rois 17,10-16 et l’évangile de Marc 12, 38-44 nous présentent deux veuves remarquables qui nous impressionnent par leur conviction, leur générosité et leur foi. Elles nous obligent à réexaminer notre compréhension du ...lire la suite
Trente-et-unième dimanche du Temps Ordinaire, Année B – 4 novembre 2018 La première lecture d’aujourd’hui, tirée du livre du Deutéronome (6,2-6) et le passage de l’Évangile de Marc (12,28-34) contiennent la prière fondamentale du Shema, la profession de foi hébraïque : « Écoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est l’Unique » (Deutéronome 6,4). De la ...lire la suite
Trentième dimanche du Temps ordinaire, Année B – 28 octobre 2018 Dans l’Évangile de Marc, les récits de guérison de l’aveugle à Bethsaïde (8,22-26) et de Bartimée en route vers Jéricho (10,46-52) étaient incontestablement des récits très connus dans l’Église primitive. Ces miracles m’ont toujours fasciné, car j’ai grandi avec un père qui était optométriste. ...lire la suite
Vingt-neuvième dimanche du Temps ordinaire, Année B – 21 octobre 2018 Les lectures du 29e dimanche du temps ordinaire nous invitent, par la prière, de songer à la prêtrise et au ministère sacerdotal. La première lecture est un passage d’Isaïe portant sur la souffrance mystérieuse du serviteur qui se consacre aux inégalités du peuple (Isaïe ...lire la suite