Église en sortie 23 juin 2017

Cette semaine à Église en sortie, nous recevons M. Denis Lapointe, Député d’État des Chevaliers de Colomb du Québec qui nous parle de la mission et de l’implication de cet ordre comptant quelque 80 000 membres dans la province. On vous présente un reportage sur le 118e Congrès annuel des Chevaliers de Colomb du Québec. Puis en troisième partie, Francis Denis s’entretient avec Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal, sur la plus récente visite ad limita des évêques du Québec.

Église en sortie 7 octobre 2016

Cette semaine à Église en sortie, Francis Denis reçoit l’abbé Thierry Sol, prêtre de l’Opus Dei et professeur à l’Université Pontificale de la Sainte-Croix sur le thème du Droit canonique. Nous vous présentons un reportage sur l’Assemblée des évêques catholiques du Québec à Notre-Dame du Cap. Dans la troisième partie de l’émission, le professeur Ernest Caparros nous parle des procédures en nullité de mariage.

Saint Guillaume de Bourges

A la découverte des Saints et Saintes…

Nous fêtons aujourd’hui, 10 janvier, Saint Guillaume de Bourges.

Guillaume de Corbeil est né en 1120 dans une illustre famille de la noblesse française. Il est élevé par un oncle diacre et s’oriente rapidement vers les ordres tout en conservant les avantages de son titre. Mais un jour, il renonce à ses prébendes avant de se faire moine à Grandmont (Haute Vienne). Recherchant toujours plus d’austérité et de simplicité, Guillaume demande à être admis chez les Cisterciens de Pontigny (Bourgogne). Il devient ensuite abbé de Chaalis, filiale de Pontigny.

St GuillaumeEn 1199, à la mort de l’archevêque de Bourges, il est nommé à la tête de l’évêché par l’évêque de Paris. Investi malgré lui, Guillaume accepte la charge sans les honneurs. Il touche les cœurs par sa joie et sa douceur tout en continuant à pratiquer piété, mortification et humilité. Ce qui lui vaut l’opposition de ses cupides chanoines. Le prélat attire également les foudres du roi Philippe II de France par son opposition à la répudiation de sa femme et à son remariage.

A la demande du pape Innocent III, il combat les hérétiques puis tombe malade en pleine préparation de croisade. Il meurt le 10 janvier 1209. Huit ans seulement après sa mort et suite à des miracles observés par l’intercession de Guillaume, le pape Innocent III le béatifie.

Il est canonisé le 17 mai 1218 par le pape Honorius III.