Le ministère pastoral auprès des jeunes ayant une attirance pour les personnes du même sexe

A la suite de sa lettre pastorale aux jeunes sur la chasteté , sortie en début d’année,
la Conférence des Evêques Catholiques du
Canada (ou CECC) a souhaité aborder un autre thème.

En effet, une nouvelle lettre pastorale est sortie hier, signée par la Commission Episcopale pour la Doctrine, et se penche sur le thème de l’homosexualité.

En se basant sur les enseignements de l’Église, les évêques canadiens ont souhaité donner des recommandations et des principes généraux aux jeunes adultes et adolescents « qui s’interrogent sur leur identité sexuelle ou qui vivent des sentiments d’attirance homosexuelle », mais aussi aux pasteurs, éducateurs et parents qui encadrent ces jeunes.

Le document stipule que les personnes ayant des tendances homosexuelles « doivent être accueillies avec respect, compassion et délicatesse ». Pour eux, tout signe d’injuste discrimination est à bannir.
Le document, de plus, réaffirme la vision catholique du mariage et de la complémentarité sexuelle, en désaccord avec les actes d’homosexualité, et non l’inclination homosexuelle en elle-même.

En conclusion, « L’avenir de l’Église et de la société dépend des jeunes et des efforts que nous faisons pour les aider à avancer sur la voie de l’amour, à l’exemple du Christ qui nous a aimés et s’est livré pour nous ».

Le document est disponible sur le site de la CECC.

Laisser un commentaire

*