Message de Télévision Sel + Lumière au sujet de Mgr Raymond Lahey

L’Église à travers le Canada est sous le choc suite aux révélations surprenantes au sujet de Mgr Raymond Lahey, ancien évêque du diocèse d’Antigonish. Comme vous le savez, Mgr Lahey est maintenant sous arrêt à Ottawa après avoir été inculpé pour possession de pornographie infantile. Mgr Lahey est bien connu des téléspectateurs de Sel + Lumière comme un pasteur doux et aimable, particulièrement sensible aux besoins de ceux et celles qui ont souffert d’abus sexuels. Ces mêmes victimes doivent, pour plusieurs, se sentir re-victimisées à la lumière des événements des derniers jours.

Nous partageons la tristesse, la souffrance et l’anxiété du diocèse d’Antigonish et de l’Église toute entière. Comme l’a bien dit Mgr Anthony Mancini, archevêque d’Halifax et administrateur apostolique d’Antigonish lors d’une conférence de presse aujourd’hui, « Ce n’est pas ce que notre communauté de foi est appelée à vivre ».

Mgr Mancini nous invite à apporter ce fardeau à l’eucharistie paroissiale, là où nous présentons tous nos soucis. Voilà comment nous pouvons continuer à être une communauté de foi pour et avec les autres en cette période difficile. Il ajoutait: « Nous traversons une expérience contemporaine de souffrance. Le mystère de notre foi porte sur la passion et la mort, mais d’abord et avant tout sur la résurrection, sans laquelle nous n’avons pas d’avenir ».

N’oublions jamais que n’importe quel matériel qui porte atteinte à la dignité de la femme, de l’homme ou de l’enfant en retirant la sexualité de son contexte de relations interpersonnelles signifiantes nie l’image du Créateur au sein de chacun de nous. Pour nous, la pornographie et la représentation de violence sadique ruinent la sexualité, désagrègent les relations humaines, exploitent des personnes – spécialement des femmes et des jeunes – sapent le mariage et la vie familiale, encouragent des comportements antisociaux et affaiblissent la fibre morale de la société toute entière.

Comme parents, professeurs, pasteurs et agents de pastorale, notre responsabilité première est d’enseigner – ouvertement et constamment – d’importantes vérités morales, incluant les vérités à propos de la morale sexuelle. Nous devons enseigner que la pornographie dégrade ceux et celles qui participent à sa production et désensibilise tous ceux qui sont pervertis à travers sa consommation. Nous dénonçons la pornographie parce que nous croyons qu’elle réduit le cadeau du Créateur qu’est la sexualité à un niveau qui est vide de dignité personnelle, d’engagement et de spiritualité.

Alors que nous vivons ce moment de délabrement et de vulnérabilité, nous sommes tous invités à la prière, au silence et à l’espoir. Prions ensemble pour Mgr Lahey, pour les prêtres et les gens d’Antigonish,pour les victimes d’abus sexuels et de pornographie. Nous sommes ensemble pour traverser cette crise.

Père Thomas Rosica, csb
Directeur général
Télévision Sel + Lumière