Merci pour l’année passée, rêvons celle qui vient !

Dans la vie comme dans un livre, quand une page se tourne, une autre peut s’ouvrir. Et chaque année c’est le même rituel, une grande fête de fin d’année, le 31 décembre, pour tourner la page de l’année écoulée, et un bon repas, le 1er janvier, pour ouvrir le chapitre d’un nouvel an.
Mais au-delà des festivités et des banquets soigneusement préparés, une réflexion devrait surgir naturellement. C’est celle de notre existence. Car si chaque année nous remettons le couvert c’est parce que quelque chose de sacrée nous est donnée au départ : la vie.
Et justement, le passage à la nouvelle année devrait être l’occasion, parmi tant d’autres, de se pencher sur notre passé pour préparer un meilleur avenir. L’examen de conscience étant un bon exercice pour tirer un bilan. Mais c’est aussi l’occasion de l’action de grâce. Le moment privilégié où nous pouvons remercier pour toutes les joies reçues au cours des 365 derniers jours : la vie, le travail, la santé, la famille, l’amitié…Car bien souvent nous consumons toutes ces joies sans en apprécier leur véritable valeur, comme si tout cela nous était dû naturellement. Et ce n’est que lorsque nous les perdons que nous découvrons la richesse de ce qui n’est plus.
Prenons donc le temps, en 2017, de profiter de ce que nous avons la chance d’avoir. De remercier pour toutes ces choses reçues. Et de poser sa pierre chaque jour sans attendre le lendemain, pour bâtir le monde qui vient. Soyons encore plus fous qu’en 2016, et en suivant le bon conseil de Saint-Exupéry, faisons de notre vie un rêve et de ce rêve une réalité. Car l’avenir, pourrait conclure l’auteur du Petit Prince, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible.

Laisser un commentaire

*