Quelles retrouvailles ce dut être!

Décès de Pietro Molla à l’âge de 97 ans – une réflexion du père Thomas Rosica

À l’aube du samedi saint, le 3 avril, M. Pietro Molla, mari de sainte Gianna Beretta Molla, est décédé chez lui à Mesero, près de Milan en Italie, entouré de sa fille Gianna Emanuela et de ses autres enfants Pierluigi et Laura. M. Molla avait 97 ans et voyait sa santé se détériorer depuis plusieurs années.

Je suis ami de la famille Molla depuis 1999 et sainte Gianna est la Sainte Patronne de la Télévision Sel + Lumière au Canada. Mon amitié avec la famille Molla est née lors de notre première rencontre en 1999 à Mesero. J’ai été béni par le don de leur amitié ces onze dernières années et j’ai le privilège d’accompagner de la famille Molla dans les années qui ont précédé la canonisation de sainte Gianna en 2004, une sainte femme contemporaine, épouse, mère de famille, médecin et amoureuse de la vie.

Pietro & Gianna MontagnesJ’ai découvert un pilier de la foi, de courage et de dévouement en la personne de Pietro Molla, époux de sainte Gianna. Lors de notre première rencontre, Pietro a partagé avec moi des dizaines de photos tirées d’albums de famille, me racontant des histoires sur les intérêts de Gianna pour la musique, l’opéra, le théâtre, les randonnées en montagne et le ski. Il a également partagé avec moi de façon très détaillée les derniers mois et les dernières semaines de l’existence terrestre de Gianna en 1962. À la mort de sa femme, Pietro devint un parent seul avec trois jeunes enfants. Il ne s’est jamais remarié.

Les enfants Molla sont très proches de moi en âge, et nous avons un lien d’amitié qui dure jusqu’à ce jour. Pierluigi et sa famille m’ont accueilli comme l’un des leurs. Laura, ma contemporaine est une femme très intelligente chaleureuse et professionnelle, heureusement mariée à Giuseppe Pannuti.

Lorsque Pierluigi et docteure Gianna Emanuela sont venus me rendre visite à Toronto en 1999, alors que j’étais encore aumônier du Centre Newman de l’Université de Toronto, Gianna m’a demandé de l’accompagner pour visiter deux hôpitaux de Toronto spécialisés dans les soins et le traitement de ceux qui souffrent de la maladie d’Alzheimer. Gianna est une spécialiste dans ce domaine. Je la regardais à l’œuvre auprès de ses pairs et ses collègues de la communauté médicale à Toronto, partager des histoires et des résultants de recherche sur la maladie d’Alzheimer et son amour des personnes âgées. Docteure Gianna Emanuela poursuit la mission de guérison de sa mère. [Read more…]

Un saint homme rejoint sa sainte épouse – décès de Pietro Molla à l’âge de 97 ans

Pietro & Gianna MollaTôt ce matin, Pietro Molla a rejoint son épouse , sainte Gianna Beretta Molla, à la maison du Père. L’homme de 97 ans est parti paisiblement, entouré de ses enfants, Gianna, Pierluigi et Laura à la maison familiale de Mesero (Milan) en Italie.

Décédée en 1962 à l’âge de 39 ans après avoir donné naissance à une fille tout en sachant qu’elle risquait d’y laisser sa vie, Sainte Gianna Molla fut canonisée par Jean-Paul II en 2004. Son mari et ses enfants étaient présents à la célébration.

Télévision Sel + Lumière a réalisé le seul documentaire sur la vie de Gianna Molla, Le choix d’aimer, disponible sur notre boutique.

24 mars 1980 – un saint évêque

Il y a trente ans était assassiné Mgr Oscar Romero, archevêque de San Salvador. Il célébrait le mystère eucharistique lorsqu’il est devenu à son tour ‘pain rompu’ pour ceux qu’il aime. Ni de gauche, ni de droite, Mgr Romero a pris l’évangile pour dénoncer l’injustice et la corruption qui opprimaient ses fidèles.

Aujourd’hui, alors que la barque de l’Église est secouée par d’énormes vagues, nous pouvons prendre Oscar Romero en exemple en nous rappelant que Jésus-Christ demeure notre seule boussole. Et nous prions, avec Mgr Romero, pour l’Église de demain:

romero iconeIl est bon parfois de prendre du recul et de regarder derrière soi.
Le Royaume n’est pas seulement au-delà de nos efforts,
Il est aussi au-delà de notre vue.
Durant notre vie, nous n’accomplissons qu’une petite partie
de cette entreprise magnifique qu’est le travail de Dieu.
Rien de ce que nous faisons n’est achevé, ce qui voudrait dire, en d’autres termes,
que le Royaume se trouve toujours au-delà de nos possibilités.
Aucune déclaration ne dit tout ce qui peut être dit.
Aucune prière n’exprime complètement notre foi.
Aucune religion n’apporte la perfection.
Aucune visite pastorale n’apporte la plénitude.
Aucun programme n’accomplit la mission de l’Église.
Aucun ensemble de buts et d’objectifs ne peut être complet.
C’est ainsi que nous sommes.
Nous plantons des graines de semence qui un jour pousseront.
Nous les arrosons, sachant qu’elles portent en elles
la promesse du futur.
Nous posons des fondements sur lesquels d’autres construiront.
Nous fournissons le levain qui produira des effets
bien au-dessus de nos capacités.
Nous ne pouvons pas tout faire, et le comprendre
nous apporte un sentiment de libération.
Cela nous permet de faire quelque chose, et de la faire bien.
Ce n’est peut être pas fini, mais c’est un début, un pas de plus sur le chemin,
une opportunité de laisser entrer la grâce
du Seigneur qui fera le reste.
Nous pouvons ne jamais voir le résultat final,
mais c’est la différence entre le maître artisan et l’ouvrier.
Nous sommes des ouvriers, pas des maîtres artisans,
pas des ministres, pas des messies.
Nous sommes les prophètes du futur et non de nous-mêmes.
Amen.

Joseph, je pense à toi

saint-joseph-charpentier-1640Je pense à toi Joseph,à la vie tranquille que tu envisageais de faire
avec ta belle Marie et une flopée de petits.

Je pense à ton cœur troublé
par la nouvelle de sa grossesse
et les doutes qui ont dû t’assaillir.

Je te bénis, Joseph, pour ton humilité et ta loyauté.
Je te bénis d’avoir écouté ton cœur
et le songe de Dieu plutôt que tes peurs.
Je te bénis d’avoir fait passer Dieu et Marie avant toi,
d’avoir préféré les projets du Seigneur aux tiens.
Je te bénis d’avoir donné ton avenir au Seigneur
sans savoir ce qu’il te réservait.

Apprends-moi, Joseph, à aimer Marie comme toi.
Apprends-moi à accueillir l’Église chez moi,
dans ma vie et dans mon cœur,
comme tu as pris Marie chez toi
malgré les critiques et les diffamations.

Donne-moi de nommer Jésus sans gêne et avec fierté.

Comme toi, je veux me laisser déranger
par les appels de Dieu
pour que mes projets soient les siens.

Alain Roy, prêtre
Directeur du Service de pastorale liturgique
Diocèse de Montréal
Tiré de saint-joseph.org

Des modèles olympiques aux saints modèles

Un concours de circonstances a voulu que l’annonce de la canonisation du frère André, (Alfred Bessette) membre de la congrégation de Sainte Croix, coïncide avec l’ouverture des jeux olympiques de Vancouver et le début de Carême.

Le Canada a donc été à l’honneur durant la moitié de ce mois de février.

olympic-medal-closeup-back_36original-IEAlors que le cardinal Turcotte comparait la canonisation de l’humble frère à une médaille d’or, j’ose pousser le parallèle un peu plus loin: la canonisation du deuxième saint canadien et de cinq autres personnes et les Jeux olympiques avec des athlètes s’étant illustrés en recevant quatorze médailles d’or.

Toutes ces personnes peuvent être des modèles de différentes manières.

De différentes trempes, elles ont cependant en commun d’être passionnées et d’aller jusqu’au bout de cette passion, malgré les difficultés et les sacrifices à faire.

Le frère André portier, doué d’un don de guérison, a voulu construire un grand sanctuaire en l’honneur de St Joseph pour nous conduire vers Jésus-Christ, des athlètes se donnent à fond pour aller au-delà des limites du corps humain. [Read more…]

Canonisation du frère André: pourquoi le miracle ne peut être dévoilé

Écoutez l’intégrale de l’entrevue accordée par le cardinal Jean-Claude Turcotte ce vendredi suite à l’annonce de la canonisation du frère André (10 min.) L’entrevue téléphonique est disponible en format MP3.

Le cardinal Turcotte commente la canonisation du frère André sur nos ondes

L’archevêque de Montréal s’est dit extrêmement heureux de l’annonce de ce matin. Répondant à une question au sujet du miracle reconnu, il a affirmé ne pas pouvoir le dévoiler, par respect pour la famille qui veut garder l’anonymat, mais il ne fait aucun doute que la guérison attribuée au frère André est inexplicable aux yeux de la communauté médicale.

Les propos du cardinal Turcotte seront présentés ce soir lors de la rediffusion du consistoire au cours duquel le Pape a annoncé les canonisations du 17 octobre prochain.

Vendredi 19 février 19h30 et 23h30 (35 min.) À la télé et en webdiffusion.

La canonisation du frère André le 17 octobre à Rome

frere_andre_cscBenoît XVI a annoncé ce vendredi au cours d’une cérémonie en latin que les canonisations auront lieu le dimanche 17 octobre 2010 au Vatican. Montréal sera en liesse ce matin, en particulier son archevêque et la famille Sainte-Croix. L’humble portier du Collège du chemin Queen Mary qui, bien malgré lui et avec tout son coeur, a accueilli les maux et misères de gens de part toute l’Amérique du Nord, se voit ainsi présenté comme modèle de vie pour l’Église entière. Il devient le premier saint natif du Canada.

Nous surveillerons ce qui se passera du côté de l’Oratoire Saint-Joseph ce matin. Un point de presse devrait avoir lieu sur le coup de 10h.

Outre le frère André, 5 autres bienheureux seront également déclarés saints:

  • La première sainte australienne, Mary MacKillop, fondatrice des Soeurs de Saint-Joseph du Sacré-Coeur;
  • le prêtre polonais des chanoines réguliers du Latran, Stanislas Soltys (1433-1489);
  • la religieuse espagnole fondatrice de la Congrégation des filles de Jésus, Candida Maria de Jesus Cipitria y Barriola (1845-1912);
  • deux religieuses italiennes, Giulia Salzano (1846-1929), fondatrice des Suore catechiste del Sacratissimo Cuore di Gesu, et Camilla Battista Varanno (1458-1524), clarisse franciscaine.

La cérémonie du 17 octobre prochain coïncidera avec le Synode des évêques du Moyen-Orient.

Un miracle pour le frère André!

L’humble portier vraisemblablement canonisé en 2010!

frereandreCe matin, Benoît XVI a autorisé la promulgation de plusieurs décrets par la Congrégation pour les causes des Saints. Un miracle attribué au bienheureux frère André a été reconnu par la Congrégation et approuvé par le Pape. Concrètement, cela signife que le frère André – Alfred Bessette – serait canonisé au cours de l’année qui vient! Quelle nouvelle pour le Canada et pour le Québec! Le miracle approuvé était à l’étude depuis un certain temps déjà et avait été reconnu par les autorités médicales en octobre dernier. Le cardinal Jean-Claude Turcotte avait d’ailleurs partagé sur nos ondes son espérance de pouvoir assister à la canonisation du bienheureux frère de Sainte-Croix avant de prendre sa retraite… souhait réalisé!

Le vice-postulateur de la cause de canonisation de frère André, le père Mario Lachapelle, c.s.c., indique: « La voie à la canonisation de frère André est maintenant ouverte! Le moment semble enfin venu. Aujourd’hui, une des plus belles pages de notre histoire collective s’écrit. »

Ce miracle est donc une étape importante vers la canonisation du frère André. Ne reste qu’une dernière étape à franchir, l’approbation des évêques membres de la Congrégation. Un décret sera vraisemblablement émis en 2010.

Parmi les autres décrets approuvés par le Pape ce matin, la CCS reconnaît un miracle attribué à la bienheureuse Mary McKillop, faisant ainsi d’elle la première sainte d’Australie. Sel + Lumière avait visité la communauté des Sœurs de Saint-Joseph du Sacré-Cœur à Sydney et le tombeau de la bienheureuse fondatrice lors des JMJ 2008 dont elle était la patronne. Mary McKillop a œuvré auprès des jeunes et des aborigènes.

La Congrégation a également reconnu ce matin :

Le martyre du père Jerzy Popieluszko, sauvagement assassiné en 1984. Le prêtre polonais a œuvré auprès des étudiants universitaires en Pologne et fut très impliqué dans le mouvement Solidarnosc.

Les vertus héroïques du Serviteur de Dieu le pape Pie XII. Télévision Sel + Lumière a réalisé en 2008 un documentaire sur celui qui fut pape lors de la Seconde guerre.

Les vertus héroïques du Serviteur de Dieu Jean-Paul II.  On se souviendra de l’appel de la foule lors des funérailles du bien aimé Pape en avril 2005 : Santo Subito! La reconnaissance des vertus nous rapproche de la béatification de celui qui a initié les JMJ, dès l’année 2010 selon la presse à Rome. Génération JPII, réjouissez-vous!

Rendons grâces à Dieu pour tous ces modèles qui intercèdent aujourd’hui pour nous. Tous les saints du Ciel, priez pour nous!

Plus de détails à Zoom ce lundi.