Nouvel An en compagnie de plus de 600 jeunes Catholiques Canadiens

Logo Rise Up

Pour mon premier article sur le blog (étant fraichement arrivé dans l’équipe de Sel et Lumière), je souhaite partager avec vous mes impressions sur le grand événement canadien qui a eu lieu pendant ces temps de fêtes.

Je parle bien entendu du rassemblement de plus de 600 jeunes, à Montréal, du 28 décembre au 1er janvier, lors du Congrès « Rise Up », organisé par le mouvement « Christian Catholic Outreach », (ou CCO – mouvement chargé de proclamer le message de Jésus-Christ au sein des campus universitaires), auquel j’ai eu la chance de participer en intégralité.

Ce Congrès était cette année, basé sur le thème de Frère André et sur sa fameuse phrase « Je ne suis qu’un homme, tout comme vous ».

Des temps de prières, de louanges, des conférences et ateliers ont eu lieu, animés par plusieurs représentants de l’Église Canadienne, notamment Mgr. Paul-André Durocher, évêque d’Alexandria-Cornwall, Mgr. Gérald Lacroix, Administrateur diocésain de l’Archidiocèse de Québec, le Père Thomas Rosica, Directeur de Television Sel et Lumière.

Mais ce qui a été vraiment remarquable lors de ce rassemblement, de mon point de vue, c’est le fait de voir plus de 600 jeunes adultes et étudiants, qui ont accepté de passer le nouvel an auprès de l’Église, dans les pas de St André.

En effet, le mot d’ordre « Rise up », qui signifie en français « Levez-vous! », a été suivi par de nombreux canadiens, anglophones et francophones, pour montrer l’importance que Jésus a dans leur vie.

Et c’est une chose admirable, que de voir autant de jeunes se rassembler, dans une ambiance bon enfant et pieuse.

Personnellement, ce congrès a réussi à me dynamiser en ce début d’année et je pense que nombreux seront les jeunes Canadiens qui se rendront à la JMJ, cet été, à Madrid, suite à l’appel du Pape. « Je vous attends chacun personnellement » a-t-il dit le 6 août dernier. Et nous serons au rendez-vous.

Un an après le terrible tremblement de terre en Haïti

Un an après le terrible tremblement de terre en Haïti
Plusieurs célébrations vont avoir lieu durant la semaine prochaine

A l’Oratoire St-Joseph
Dimanche 9 janvier une célébration en mémoire des victimes du tremblement de terre aura lieu à 12h30 à la basilique de l’Oratoire Saint-Joseph

Mercredi 12 janvier  Une célébration œcuménique à 17h15
Crypte de l’Oratoire Saint-Joseph

Prier ensemble est un geste d’espérance et de solidarité.

Discours de Mgr. Yousif Habash, Evêque syro-catholique des Etats-Unis et du Canada

Vigile pour commémorer  les victimes Chrétiennes d’Irak

Cathédrale St. Michael, Archidiocèse de Toronto

11 novembre, 2010


Discours de Mgr. Yousif Habash, Evêque syro-catholique des Etats-Unis et du Canada – [traduction de l’arabe par – Rita Sawaya] Prayer Vigil for Victims of the Middle East

Et maintenant, j’adresse ce discours à mon peuple bien-aimé, à mon peuple dans le cher et bien aimé Irak.

Je salue la précieuse Bagdad.  Je baise le sol de l’Irak.  Je me purifie avec l’eau pure de Dijlah (le Tigre) et la rivière abondante paradisiaque de Fourat (l’Euphrate). Je salue les irakiens de Zakho (dans le Nord) à FAO (dans le Sud).
Je salue chaque homme irakien et femme irakienne, les souffrants et les désespérés. Je vous demande mon peuple bien-aimé, je vous demande au nom de l’Irak, ensemble de rejeter la haine et la violence, car la haine et la violence n’aboutissent à rien d’autre qu’à la souffrance.
Arrêtons les souffrances!
Mon cher peuple irakien, apprenons ensemble l’abécédaire de la miséricorde et du pardon.
Nous qui avons été appelés les enfants de la foi, les enfants d’Abraham, nous, les enfants de la terre des messages divins, de la terre des civilisations. [Read more…]

Cultiver le don et la passion

Le congrès des agentes et agents de pastorale laïques du Québec

par Sabrina Di Matteo

MONTRÉAL – Du 19 au 21 octobre, une grande part de la main d’œuvre de l’Église catholique qui est au Québec a convergé vers Trois-Rivières pour un congrès visant les agentes et agents de pastorale laïques.

Le thème de ce rassemblement provincial : Entre don et passion… un rendez-vous! Un rendez-vous longtemps attendu, puisque le seul autre congrès québécois s’était tenu 20 ans auparavant.

Environ 380 participants ont répondu à l’appel. C’est presque la moitié du nombre total au Québec, soit environ 850 agentes et agents œuvrant dans les milieux paroissiaux et diocésains, dans les 19 diocèses de la province. Le Canada compte approximativement 1 428 agentes et agents de pastorale. Il faut aussi souligner l’engagement du personnel laïque en pastorale sociale et en animation dans les milieux carcéral, hospitalier ou scolaire.

La soirée d’ouverture du congrès a permis aux participants de faire connaissance sur un mode symbolique. Des représentants de chacun des diocèses ont présenté leur Église locale sous forme de psaume, intégrant un peu de leur histoire et évoquant des motivations, des défis et des motifs d’action de grâces. [Read more…]

Entre don et passion… de par notre baptême

Du 19 au 21 octobre 2010, 380 agentes et agents de pastorale laïques ont participé au rassemblement provincial « Entre don et passion… un rendez-vous! », à Trois-Rivières. Au Québec, il y a environ 850 agentes et agents de pastorale laïques engagés dans les 19 diocèses de la province. Le Canada compte près de 1 500 agentes et agents.

Un reportage de Khoi Vu (caméraman-monteur) et Sabrina Di Matteo (diocèse de Montréal).

Mgr Lionel Gendron, nouvel évêque de Saint-Jean-Longueuil

Benoît XVI a nommé ce matin Mgr Lionel Gendron, pss, évêque de Saint-Jean-Longueuil sur la Rive-Sud de Montréal. Il succède à Mgr Jacques Berthelet, csv, qui a eu 76 ans le 24 octobre dernier.

20060828_gendronMgr Lionel Gendron avait été ordonné évêque en mars 2006. Il était jusqu’à ce matin évêque auxiliaire à Montréal. Né en 1944, il est ordonné prêtre en 1969 pour le diocèse de Montréal. Il a enseigné la théologie au Canada et en Colombie et fut recteur des Grands séminaires de Montréal et d’Edmonton qui appartiennent aux Sulpiciens. Il a été supérieur de la province canadienne des prêtres de Saint-Sulpice à partir de 1994 pour deux mandats consécutifs.

Le diocèse de Saint-Jean-Longueuil est très dynamique sur la plan pastoral ainsi qu’au niveau des communications sociales. Le diocèse compte un évêque auxiliaire, Mgr Louis Dicaire.

Avec cette nomination débute le renouvellement du visage de l’épiscopat québécois. Si Saint-Jean-Longueuil se prépare à accueillir un pasteur avec quelques années d’expérience ‘épiscopale’, les nominations à venir verrons surgir de nouveaux visages, des prêtres qui seront prêts à assumer ce ministère qui, il faut bien le dire, est exigeant. D’autres évêques auxiliaires pourraient être appelés à prendre la tête d’une chaire épiscopale. Parmi eux, Mgr Noël Simard, présentement évêque auxiliaire à Sault-Ste-Marie en Ontario, pourrait revenir au Québec.

Après St. Catharines, Hamilton

Ce matin, le Pape a nommé Mgr Douglas Crosby, omi, évêque du diocèse de Hamilton en Ontario.

Il succède à Mgr Anthony Tonnos, qui avait atteint l’âge de la retraite pour un évêque, fixé à 75 ans par le Code de droit canonique. Mgr Tonnos était évêque de Hamilton depuis 1984.

Il y a à peine 10 jours, le 14 septembre, l’évêque auxiliaire de Hamilton, Mgr Gerard Paul Bergie, était nommé à St. Catharines pour remplacer Mgr James Wingle qui avait démissionné au printemps.

L’arrivée de Mgr Crosby comme 9e évêque de Hamilton marquera donc un nouveau chapitre dans l’histoire de ce diocèse important : presque 500 000 catholiques et une population totale de près de deux millions d’habitants. Le départ de Mgr Bergie et Mgr Tonnos laisse véritablement la voie libre au nouvel évêque pour laisser sa marque.

Un oblat qui connaît les rouages de l’Église

Bishop Crosby - 2Mgr Douglas Crosby est né en 1948 dans le diocèse de Thunder Bay en Ontario. Il a prononcé ses vœux perpétuels en 1973 et fut ordonné prêtre en 1975. Il a œuvré à toute sorte de ministères pour sa congrégation dont celle de provincial pour la province de St. Peter. Les évêques du Canada ont fait appel à ses services en 1995 comme directeur du bureau des Missions (1995-1996) et secrétaire général (1996-1997).

Jean-Paul II le nomme évêque de Labrador City-Schefferville, diocèse au vaste territoire, en octobre 1997. Il fut ordonné évêque le 2 janvier suivant. On le nomme ensuite à St. George à Terre-Neuve pour ensuite procédé à la fusion des deux diocèses en celui de Corner Brook et Labrador. C’est de cette région des Maritimes qu’arrivera Mgr Crosby.

Depuis l’an dernier, il fait également partie du Conseil permanent de la CECC en tant que co-trésorier.

St. Catharines ON – un nouvel évêque pour succéder à Mgr Wingle

Mgr BergieUne seule nomination sortie du Vatican ce matin: celle de Mgr Gerard Paul Bergie comme nouvel évêque de St. Catharines en Ontario. Il était depuis juin 2005 évêque auxiliaire du diocèse voisin, Hamilton. Mgr Bergie a 51 ans et a été ordonné prêtre en 1984.

Cette nomination fait suite à la démisson surprise de Mgr James Wingle le 7 avril dernier. Il n’avait que 63 ans. L’évêque démissionnaire avait laissé une courte lettre d’adieu à ses diocésains. Cette démission avait suscité bien des spéculations alors que l’Église catholique se trouvait dans la tourmente des abus sexuels commis par des membres du clergé. On apprenait plus tard que Mgr Wingle avait passé plusieurs semaines en Terre sainte et qu’il comptait travailler à la rédaction de certains projets en catéchèse et pastorale.

Les diocésains de St. Catharines ont donc un nouveau pasteur en cette rentrée pastorale. Avec leurs prêtres, ceux-ci avaient en quelque sorte pris la destinée de leur église en main. Espérons que l’accueil et l’ouverture soient au menu de tous.

Risquer l’espérance: l’Institut de pastorale des Dominicains

À Montréal, l’Institut de pastorale des Dominicains célèbre en 2010-2011 son cinquantième anniversaire. Reportage de Sr Marie-Noëlle Chaumette.

Départ du Cardinal Ouellet: émotions, excuses et lettre pastorale en guise d’adieux

Le cardinal Marc Ouellet a fait ses adieux aux gens de Québec cet après-midi à la basilique Sainte-Anne de Beaupré. Sous une chaleur accablante, ils étaient des milliers de personnes, dont de nombreux prêtres et évêques, venus rendre un vibrant hommage à celui qui fut pasteur de la première Église d’Amérique du Nord pendant 8 ans. Le cardinal Jean-Claude Turcotte et le nonce apostolique au Canada, Mgr Pedro Lopez Quintana, étaient parmi les dignitaires présents.

Dans son homélie, le nouveau préfet de la Congrégation des évêques a salué ceux et celles pour qui et avec qui il a exercé son ministère. Il a reconnu que certaines décisions pastorales ou certaines prises de parole ont pu heurter ou peiner plusieurs personnes. Marc Ouellet a demandé pardon, à Dieu et à ses frères et sœurs pour les torts causés. Ici le cardinal croit fermement que la vérité mérite d’être présentée telle quelle, même si elle n’est pas la bienvenue. Les catholiques Québécois se réconcilieront-ils avec le cardinal Ouellet à l’occasion de son départ?

De l’héritage qu’il veut laisser à ces diocésains et aux catholiques du Québec, le cardinal Ouellet publie aujourd’hui sa dernière lettre pastorale: Tous ensemble sur le Chemin. Celle-ci reprend, à quelques détails près, l’homélie prononcée cet après-midi à la basilique Sainte-Anne de Beaupré que nous publions ici dans son intégralité. Télévision Sel + Lumière présentera en rappel la cérémonie hommage ce mardi 17 août à 15h30 – à la télé et sur le web.

L’ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE

Chers frères et sœurs en Jésus-Christ,

Le 15 novembre 2002, j’accueillais, dans l’Esprit du Seigneur, la mission du service pastoral de l’archidiocèse de Québec.

En ce 15 août 2010, je quitte notre pays pour répondre à l’appel du Saint-Père, notre Pape Benoît XVI, qui me nomme à la direction de la Congrégation pour les évêques et de la Commission pontificale pour l’Amérique latine. C’est encore dans ce même Esprit du Seigneur que je tiens à vous partager mon action de grâce envers Dieu et ma gratitude envers vous pour ces années bénies qu’Il nous a donné de vivre ensemble.

Durant ces huit années, des liens se sont tissés entre nous : j’ai connu des joies profondes, de nombreuses consolations également au milieu des aléas qui ont marqué mon ministère comme Archevêque de Québec et Primat du Canada. Je suis convaincu que ces liens tissés par le Seigneur demeureront vivants et je prie Dieu de rendre fécond le sacrifice de ce départ en acceptant, de part et d’autre, sa volonté sur nos vies. Sa volonté n’est qu’Amour, je l’ai expérimenté au cœur de cette grande famille diocésaine que j’ai aimée et qu’il me coûte de quitter. [Read more…]