Congrès Eucharistique de Dublin: témoignage et catéchèse du mardi 12 juin 2012

Témoignage de M. Carl Anderson:

Le premier témoignage auquel ont assisté les pèlerins provenant de 102 pays fut celui de Carl Anderson, Chevalier Suprême des Chevaliers de Colomb. Son témoignage a porté sur la manière dont il percevait l’importance de l’Eucharistie dans sa vie comme mari et Père de famille.

Catéchèse de Mgr Barry Hickey:

La catéchèse a été donnée par Mgr Barry Hickey, archevêque de Perth, en Australie et qui a mis l’accent sur la famille comme signe de communion. L’Eucharistie, a-t-il souligné, soutient la famille et révèle la dimension sacrificielle de l’amour authentique. Après avoir évoqué les différentes alternatives au mariage proposées par la culture contemporaine, Mgr Hickey a réaffirmé la valeur du mariage chrétien, reflet de l’unité de l’Église.

 

VIDEO: Courtoisie de ECDQ.TV et du Diocèse de Québec

 

Concile des jeunes Famille Marie-Jeunesse 28 juin au 1er juillet

Traditionnellement fin de juin, Famille Marie-Jeunesse organise son concile des jeunes.
Cette année, il aura lieu à Sherbrooke du 28 juin au 1er juillet.
Tous les jeunes sont invités à faire cette expérience de fraternité, de prière, de fête et de foi.
L’invité spécial est Mgr Terrence Prendergast, archevêque d’Ottawa.

Pour s’inscrire voir le site marie-jeunesse.org

Congrès eucharistique international

Du 10 au 17 juin, le congrès eucharistique international sera célébré à Dublin en Irlande. Un grand rassemblement au plan international, cet événement propose aux participants plusieurs activités leur permettant de réfléchir sur le thème : l’Eucharistie, communion avec le Christ et entre nous. À une époque où les communications rapprochent les gens de toutes les régions du monde, l’authenticité de la vie chrétienne passe par la qualité de la communion dans l’Église. Voilà pourquoi la communion sera au cœur de la réflexion tout au long de ce rassemblement en Irlande.

Depuis plus d’un siècle, les congrès eucharistique internationaux sont organisés autour des liturgies, des catéchèses, et des ateliers pour approfondir la vie spirituelle des participants, surtout à l’égard du sacrement de l’eucharistie. Afin de vous aider à participer à ce grand rassemblement de l’Église, Sel et Lumière diffusera en français plusieurs des activités du congrès eucharistique international. Voici l’horaire de diffusion.

Messe d’ouverture (en anglais)
En la fête de Corpus Christi, messe d’ouverture du 50e congrès eucharistique international, présidée par le cardinal Marc Ouellet, légat pontifical à Dublin.

10 juin, 8h HE

Catéchèses et témoignages
Tous les jours du congrès eucharistique, des catéchèses et des témoignages portant sur l’eucharistie et la communion.

11 au 16 juin, 13h HE

Perspectives spécial sur le congrès eucharistique
Lors du congrès eucharistique, Perspectives est consacré entièrement aux activités importantes de chaque jour de ce rassemblement international.

11 au 17 juin, 19h30 HE

Messe de clôture (en anglais)
À Croke Park, grand stade à Dublin, messe de clôture présidée par le cardinal Marc Ouellet, légat pontifical à Dublin.

17 juin, 8h HE

Solennité du corps et du sang du Christ

Chaque année, pour la solennité du corps et du sang du Christ, plusieurs catholiques de Rome participent à une procession eucharistique à travers les rues de la ville éternelle. Jeudi prochain, 7 juin, Benoît XVI célébrera la messe à la basilique Saint-Jean-de-Latran, puis présidera la procession eucharistique jusqu’à la basilique Sainte-Marie-Majeure.

À la place des vêpres et de la messe quotidienne, Sel et Lumière diffusera la messe et la procession eucharistique jeudi prochain, 7 juin, à partir de 17h00.

Messe pour la paix sociale et le dialogue sincère

Ce lundi soir, 4 juin, aura lieu à Québec une célébration eucharistique pour la paix sociale et le dialogue sincère. La cérémonie, qui est ouverte à tous et à toutes, sera l’occasion de prier pour une solution adéquate au conflit sur les droits de scolarité universitaires qui polarise la population québécoise.

La célébration eucharistique aura lieu ce soir à 19h à la paroisse Saint-Sacrement, 1330 chemin Sainte-Foy, Québec.

Dernier jour à Milan, une célébration qui ouvre des portes

Notre 5e et dernier jour à Milan a été marqué ce matin par l’action de graces pendant la messe présidée par Benoit XVI. Comme nous nous rendions au parc de Bresso, André et moi, nous réfléchissions sur la Fête des témoignages qui s’est tenue hier soir. Ce fut si inspirant non seulement d’entendre des familles poser leurs questions au Pape mais spécialement de l’entendre parler de sa propre famille, son enfance, l’entendre les encourager et les guider (nous avec) et aussi de les assurer de ses prières. Bien que nous étions parmi des milliers de familles, nous avons réellement senti que son message s’adressait directement à nous. Nous voulons partager ces messages de soutien et d’amour pour la famille que le Saint-Père a donné.
Ce dernier moment de ce pèlerinage a clos la rencontre mondiale des familles mais il a ouvert des portes aussi, surtout dans l’homélie de Benoit XVI quand il a dit: “Devant vous vous avez le témoignage de nombreuses familles qui vous indiquent les voies pour grandir dans l’amour : maintenir une relation constante avec Dieu et participer à la vie ecclésiale, entretenir le dialogue, respecter le point de vue de l’autre, être prêts à servir, être patients avec les défauts des autres, savoir pardonner et demander pardon, surmonter avec intelligence et humilité les conflits éventuels, s’accorder sur les orientations éducatives, être ouverts aux autres familles, attentifs aux pauvres, responsables dans la société civile. ce sont tous des éléments qui construisent la famille. vivez-les avec courage, certains que, dans la mesure où avec le soutien de la grâce divine, vous vivrez l’amour réciproque et envers tous, vous deviendrez un évangile vivant, une véritable église domestique . »

Et en cette fête de la Sainte Trinité, le Pape nous a présenté le défi de vivre à l’image de la Trinité dans notre église et dans nos familles, en étant capable de refléter la beauté de la Trinité, en évangélisant non seulement en paroles mais on pourrait dire par “irradiation” par la force de l’amour.

[Read more…]

Samedi à Magenta et Fête des Témoignages

Marie et André Brunet partagent leur journée inoubliable de samedi.

Avez-vous participé aux JMJ? Ceux et celles qui sont à la 7eme rencontre des familles et qui ont participé aux JMJ retrouvent la même ambiance: foules, longues lignes d’attente pour les toilettes et les repas, les inoubliables rencontres, le sentiment de partager une expérience avec des milliers de personnes, animées de la même foi et de l’enthousiasme d’être avec le Pape. C’est ce que nous vivons au parc Bresso de Milan.

La journée a débuté par un voyage en train à Magenta. Nous avons décidé de nous rendre en pèlerinage sur le lieu de naissance de Gianna Beretta Molla. Sa fille Gianna Emanuela nous a accueillis dans la basilique St Martin, lieu du mariage de ses parents. Elle nous a raconté comment ses parents se sont rencontrés et tombés amoureux. Ce moment avec Gianna Emanuela a été important pour nous; ce qui nous a marqués c’est sa personnalité accueillante, son humilité et sa joie de partager la vie de sa mère. Elle nous a dit combien elle était heureuse que le pape Benoit ait mentionné sa mère dans son discours de bienvenue vendredi.
Nous sommes retournés à Milan pour la ‘Fête des Témoignages’ du soir. Plus de 350 000 personnes y participaient. Des familles du monde entire ont posé des questions au Pape sur la vie de famille. Une fillette vietnamienne de 7 ans a demandé au Pape comment était sa vie quand il avait 7 ans. Il a dit qu’il allait à la messe le dimanche avec sa famille et qu’ensuite il déjeunait toujours en famille. “Ma famille et moi chantions beaucoup, mon frère était musicien, je me souviens de voyages et des promenades.”
Ensuite un couple de Madagascar a demandé au Pape d’expliquer le sens du mot “toujours” dans le mariage. Le Pape a répondu que être amoureux ne dure pas toujours mais que le mariage est un long itinéraire qui permet de se connaitre. Il a fait référence aux noces de Cana, le premier vin est le vin de celui du stade d’être amoureux. Le second est bien meilleur car l’amour doit murir.
Une famille grecque a demandé ce que l’Eglise peut dire par rapport à la crise actuelle, comment garder espoir? Le Pape a répondu que les pouvoirs politiques doivent aider et prendre leur responsabilité morale devant Dieu et tous. Il a parlé aussi de la solidarité entre les villes et les paroisses qui peuvent aider les personnes dans le besoin.
Une famille de 6 enfants entre 2 et 12 ans des USA a demandé au Pape comment trouver le juste équilibre entre le travail et la famille. Sa réponse a été de trouver des manières créatives pour des moments de joie qui peuvent aider les moments difficiles et de célébrer le dimanche ensemble.
La dernière question venait d’un couple du Brésil sur la question des ruptures des mariages et le sentiment de distance entre l’Eglise et les couples divorcés remariés. Benoit XVI a indiqué que les paroisses doivent accompagner les couples dans leurs difficultés, dans leur souffrance. Les personnes divorcées doivent sentir l’amour de l’Eglise et se sentir acceptées.
A la fin de cette ‘Fête des Témoignages’ le Pape a introduit le Notre Père et donné sa benediction solennelle. Dimanche à la messe, il annoncera le lieu de la prochaine rencontre mondiale des familles.
Arrivederci!
Marie and André Brunet

VIIe Rencontre mondiale des familles: visite à Varese

En cette deuxième journée de la VIIe Rencontre mondiale des familles, nous avons passé l’après-midi à Varese, une ville située non loin de Milan. À notre grande surprise, cette escapade a pris une couleur canadienne tout en nous  amenant au cœur de la réalité de la famille. En effet, en visitant le Collège De Filippi, nous avons eu la chance de visionner des vidéos et des témoignages provenant de familles très importantes.

L’une d’elles est la famille de sainte Gianna Beretta Molla. Sainte Gianna est l’une des saintes les plus modernes de notre temps. Elle  a vécu de 1922 à 1962. Sainte Gianna est née à Magenta à l’extérieur de Milan. Sa vie a été dédiée au service du Christ et au service des autres en tant que médecin, mère et épouse. Elle est décédée en donnant naissance à sa dernière fille Gianna Emanuela. Elle avait alors  dit : « Si vous devez choisir entre la vie de l’enfant et la mienne n’hésitez pas ! Et j’insiste : choisissez l’enfant ». Gianna Beretta Molla a été béatifiée par le Pape Jean-Paul II en 1994 (durant l’année de la famille!) et canonisée en 2004, en présence de son mari Pietro et de ses trois enfants.

Cet après-midi, l’une des vidéos présentées était le documentaire sur saint Gianna produit par Télévision Sel & Lumière (nous étions si fiers d’être canadien!). Ensuite, le fils de sainte Gianna, Perluigi Molla, a rendu un témoignage sur la vie de sa mère et de sa famille. Il nous a raconté  que sa mère était une pionnière puisqu’elle vivait un sain équilibre entre le travail, la famille et la foi. C’était très inspirant d’entendre un fils parler ainsi de sa sainte mère et de partager avec nous sa façon d’être. Elle est un véritable exemple de sainteté.

[Read more…]

Prière à Jérusalem pour la réconciliation, l’unité et la paix

Depuis 2005, des chrétiens en Terre-Sainte se rassemblent une fois par an dans une église afin de prier l’Esprit-Saint pour l’unité entre les différentes églises chrétiennes. L’inspiration de cette prière commune pour la réconciliation provient du besoin de mettre fin à ces divisions dans l’Église et dans la société qui vont à l’encontre du bien-être des personnes.

Le 2 juin prochain, veille de la Pentecôte orthodoxe, l’Église catholique arménienne de Jérusalem accueille la 8e édition de la prière extraordinaire de toutes les Églises pour la réconciliation, l’unité et la paix. Cette prière recherche l’unité entre les églises, unité pour laquelle le Christ lui-même a prié (Jn 17: 21).

En diffusant la prière pour la réconcilation dimanche 3 juin, à 14h, Sel et Lumière vous donne la chance de participer à ce rassemblement oecuménique de grande importance en Terre-Sainte.

Intentions de prière de Benoît XVI pour juin

Voici les intentions de prière de Benoît XVI pour le mois de juin:

L’intention de prière générale : « Pour que les croyants sachent reconnaître dans l’Eucharistie la présence vivante du Ressuscité, qui les accompagne dans la vie quotidienne ».

L’intention missionnaire : « Pour que les chrétiens d’Europe redécouvrent leur identité et participent avec plus d’élan à l’annonce de l’Evangile ».
Photo courtoisie de CNS