S+L logo
BLOGUE
- résurrection -
Une réflexion pour le cinquième dimanche du Carême La question est souvent posée : « Si Dieu est bon, pourquoi le mal existe-il dans le monde ? ». Souvent ce dilemme est même employé comme un preuve que Dieu n’existe pas – si Dieu est infiniment bon et tout-puissant, ne peut-il pas empêcher tout ce qui est mauvais ? L’Évangile ...lire la suite
Cinquième dimanche du Carême, Année A – 2 avril 2017 Ézéchiel 37,12-14 Romains 8,8-11 Jean 11,1-45 La vision dramatique d’Ézéchiel et la nôtre La première lecture d’aujourd’hui, tirée d’Ézéchiel 37, 12-14, est la grande vision de la vallée des ossements desséchés, l’un des tableaux les plus spectaculaires de toute la littérature biblique. En voici le ...lire la suite
Quatrième parole « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Matthieu 27, 45-46 1. Nous nous concentrons sur les trois dernières heures de Jésus sur la croix. Marc met l’accent sur le fait qu’Il fut cloué à la croix à 9 heures du matin. Il y a beaucoup de différences dans les récits des ...lire la suite
Troisième parole « Femme, voici ton ls. » […] « Voici ta mère. » Jean 19, 25-27 1. Marie, la Mère de Dieu, est parmi les cinq personnes qui se trouvent au pied de la croix, avec le « disciple bien-aimé ». Qui est ce disciple bien-aimé ? 2. À l’Annonciation, Marie répond à l’Ange, ...lire la suite
Réflexion biblique pour le 32e dimanche ordinaire C – 6 novembre 2016 Maccabées 7,1-2.9-14 Thessaloniciens 2, 16 – 3, 5 Luc 20, 27-38 La foi chrétienne en la résurrection a rencontré l’incompréhension et l’opposition dès le commencement. Aucun autre point de la foi chrétienne ne rencontre autant d’opposition que la résurrection du corps. La question de ...lire la suite
Réflexion pour le Jour des fidèles défunts Père Thomas Rosica, csb C’est dans la lumière de la fête de Tous les Saints (hier) que nous faisons mémoire, le 2 novembre, de tous les fidèles défunts.  Ce jour est un jour où l’on se souvient, mais aussi où l’on peut parler de la mort et en ...lire la suite